Septembre 22, 2022
Par Contretemps
194 visites
Lire hors-ligne :

Le parti Fratelli d’Italia caracole en tête des sondages d’opinion pour les élections qui doivent se dérouler dans quelques jours. Giorgia Meloni, sa présidente et principale figure publique, pourrait ainsi prendre la tête d’une coalition des droites – avec Forza Italia de Silvio Berlusconi et la Lega de Matteo Salvini – et diriger le prochain gouvernement italien. Ce n’est pas la première fois que l’extrême droite figurerait dans un gouvernement, notamment en Italie, mais c’est la première fois qu’elle dominerait une coalition au pouvoir dans un des principales puissances capitalistes européennes.

Avec David Broder, responsable éditorial de la revue Jacobin et historien spécialiste de l’Italie, nous revenons sur les origines, le projet et la stratégie de Fratelli d’Italia, et nous tentons de comprendre comment ce parti peut être actuellement la force dominante dans le champ politique italien. Nous nous interrogeons enfin sur ce qui pourrait déboucher d’une telle expérience, dans un pays où la gauche semble désespérément incapable de renouer un lien avec les classes populaires et d’entraver l’ascension des néofascistes.

à voir aussi

Lire hors-ligne :



Source: Contretemps.eu