Franc succès de la Campagne BDS France à la fête de l’HumanitéFranc succès de la Campagne BDS France à la fête de l’Humanité

La Campagne BDS France a rencontré un franc succès à la fête de l’Humanité cette année, durant les 3 jours de présence.

Quelques photos sur cet album photo:

https://photos.app.goo.gl/XaS5Mmjt9ix894tr9

La première rencontre « De la partition à l’apartheid » du samedi 14 septembre avec le journaliste et romancier palestinien Majd Kayyal et l’universitaire Jim Cohen a attiré plus d’une cinquantaine de personnes.

A peu près pareil pour le deuxième débat sur les 10 ans de Campagne BDS en France où sont intervenus Alima Boumedienne Thierry, Jean Guy, Perrine et Pierre.

Toujours le samedi, Céline Lebrun Shaath est intervenue sur notre stand pour parler de la campagne pour la libération de son époux Ramy Shaath, coordinateur du BDS Égypte, arrêté par les autorités égyptiennes.

La rencontre du dimanche sur notre stand avec l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri et Amany Khalifa, de « Grassruts Al Quds » a attiré plus de 70 personnes, du monde sur notre stand comme en témoignent les photos !

Un camarade cinéaste a filmé certains des débats et nous avons réalisé des petites interviews avec les invités pour BDS France.

Nous avons fait signer plus d’une centaine de cartes postales PUMA et AXA et expliquer nos campagnes en direction de ces entreprises, et on a pu, durant ces 3 jours  largement informer sur BDS.

Nous avons eu un très très bon accueil du public, et avons réalisé de très nombreuses ventes pendant ce week-end, ce qui témoigne fortement de l’envie de nous soutenir également.

Ce succès dément le point de vue selon lequel les gens aujourd’hui ne s’intéresseraient plus guère à la Palestine.

BDS est souvent apparu comme la plus importante pratique de solidarité politique avec le peuple palestinien

Beaucoup de personnes ont demandé à être associées à nos activités, et ce, dans toutes les régions !

Sur la petite scène de la fête de L’Huma  samedi après-midi, des camarades ont également chanté en portant côte à côte les banderoles BDS et « Libérez Georges Ibrahim Abdallah ». Le concert juste avant était donné par Sidi Wacho.

Un énorme bravo à la trentaine de camarades de BDS Paris, BDS Saint-Étienne, Strasbourg, Tours, Montreuil (etc…) qui se sont alternés en amont de la fête et pour tenir notre stand durant le weekend, qui ont fait que nous avons eu une magnifique et significative présence.

Previous post

Jusqu’où ira la Mairie de Montpellier pour soutenir l’apartheid israélien ?

Next post

This is the most recent story.


Article publié le 17 Sep 2019 sur Bdsfrance.org