Décembre 29, 2017
Par Contretemps
255 visites

Est-il nécessaire pour la philosophie d’assurer à la démocratie un fondement qui puisse garantir sa légitimité, ou bien un projet d’émancipation démocratique résulte-t-il seulement d’une activité de création à travers laquelle les hommes cherchent à se libérer de la domination, par un geste où ils ne s’autorisent que d’eux mêmes et de leur double désir d’égalité et de liberté ?




Source: