Février 2, 2021
Par Rapports De Force
161 visites


Plus 20,79 %. C’est le niveau d’augmentation du point d’indice qui serait nécessaire pour retrouver le niveau de rémunération des fonctionnaires correspondant à celui de janvier 2000, selon une publication de la fédération Force ouvrière de la fonction publique de ce mardi 2 février. Le syndicat évalue l’inflation sur cette période à 33,3 %. Or depuis 2010, les différents gouvernements ont gelé le point d’indice, à l’exception de l’année 2016 qui a précédé l’élection présidentielle. Une décision encore reconduite l’été dernier et annoncée aux syndicats par Amélie de Montchalin. Du coup, même avec une inflation faible, la rémunération des fonctionnaires calculée en euros constants baisse chaque année.

Force ouvrière n’est pas le seul syndicat à mettre en avant cette perte de pouvoir d’achat dans la fonction publique. En 2018, la CGT faisait de même et arrivait au même constat. Une réalité que confirme et explique régulièrement l’Insee dans ses études. Selon les syndicats, le manque à gagner chaque mois s’élève à plus de 300 € par mois pour des fonctionnaires de catégorie C, dont les traitement ne sont pas très élevés. Pour ceux de catégorie B ou A, la perte est plus importante, comprise entre presque 500€ et 900€.




Source: Rapportsdeforce.fr