Avril 5, 2022
Par Attaque
197 visites

reçu par mail / mardi 5 avril 2022

Entre le 21 et le 28 mars, durant la semaine de soutien aux inculpé.e.s de Carrefour* (condamné.e.s à verser au groupe milliardaire 38 000 € d’amende), nous avons dégradé avec des bombes de peinture la devanture du magasin Carrefour dans la commune de Firminy (Loire, 42).

Nos messages : « Soutien aux inculpé.e.s » côté parking et un joli « Fuck Carrefour » devant la porte principale pour accueillir les client.es.

Nous n’avons (bien entendu) pas pu prendre de photos ni vu aucun article sur le sujet mais les messages étaient bien présents le lendemain selon une source.

Parce que demander des sommes colossales à des gens précaires et/ou qui revendiquent des autoréductions pour des gens précaires, c’est ça la véritable violence qui n’est jamais nommée et montrée dans les médias !

En soutien aux inculpé.e.s, pour les autoréductions et contre Carrefour et toutes les autres grandes chaînes alimentaires, continuons de saboter leur monde et de prendre notre dû.

#CarrefourRetireTaPlainte

* Note d’Attaque : cf. ici.




Source: Attaque.noblogs.org