Juin 11, 2016
Par La Rotative (Tours)
54 visites

Après qu’il ait reçu une contravention pour circulation dans une rue piétonne, le chauffeur du camion est convoqué au comissariat le 13 juin, suite à une plainte du gestionnaire du réseau de transports en commun de Tours. Comuniqué et appel à rassemblement.

Le 17 mai, comme partout en France, une énième manifestation contre la loi travail était appelée par différentes organisations syndicales, l’Assemblée des tourangeaux contre la loi travail, des lycéens et étudiants…

Un camion sono du Collectif Résistance Centre l’ouvrait, lui donnant la pêche. Elle emprunta la rue Nationale. Certes, cette voie est piétonne, mais elle fait partie des parcours traditionnels des manifestations à Tours. Bien mal en a pris au chauffeur du camion qui roula dans cette fameuse rue. Il vient de recevoir une contravention de 135 € : « une amande routière » ! Les pandores ne manquent pas d’humour. Ils auraient pu lui en infliger une autre pour stationnement sur une voie piétonne lors des arrêts de la manif.

Visiblement, cela ne leur suffit pas. Ce même chauffeur est convoqué lundi 13 juin à 9 h au commissariat de Tours. Il aurait roulé sur des rails du tramways, alors qu’il y avait des travaux en cours. Fil Bleu (gestionnaire des transports urbains à Tours) a porté plainte. Le chauffeur incriminé nie ce qu’on lui reproche. Plusieurs témoignages et vidéos confirment les propos de celui-ci.

Selon la Nouvelle République (23/05/2016) c’est « une première pour le groupe [Fil Bleu] dans ce contexte ». Fil Bleu aurait-il été incité à entreprendre cette démarche ? Par qui ? Cette entreprise serait-elle instrumentalisée à des fins de répression dans le cadre d’un mouvement social ?

La répression ne nous arrêtera pas ! La loi travail doit être remise à sa juste place : la poubelle !

Nous exigeons la levée de toutes les poursuites contre notre camarade et l’annulation de l’amende de 135 € !

Rassemblement devant le commissariat de Tours le 13 juin à 9h.

Tours, le 10/06/2016
Collectif anti-Répression & Assemblée générale Tours




Source: