Janvier 15, 2017
Par Mille Babords
278 visites

Inspiré de l’art séculaire de l’entartage, du militantisme (pâtissier ou non) et de la manie plurimillénaire d’aplatir sa nourriture pour la mettre au four dans une préparation céréalière et de se brûler en essayant de la manger proprement, le FIGHT PIE est un REPAS de SOUTIEN à des personnes prisonnières politiques, dans le but de réunir des fonds pour les soutenir, en leur écrivant et en leur faisant savoir qu’au-delà des murs et des grilles, des fenêtres à barreaux et des maton-ne-s, on ne les oublie pas. Alors viens au Fight Pie parce que : T’es cool, c’est vegan, c’est bon, c’est plat !

FIGHT PIE round I en soutien à :

– Joseph Buddenberg : Membre de la campagne No New Animal Lab après avoir enfreint l’Animal Enterprise Terrorist Act (AETA), loi au pouvoir répressif démesuré dont le but non dissimulé est de protéger les entreprises exploitants des animaux. Il est actuellement emprisonné dans la prison de Victorville (USA).

– Nicole Kissane : Également membre de la campagne No New Animal Lab et accusée d’avoir enfreint l’AETA ; son procès est toujours en cours.

Repas de soutien à prix libre à base de tartes (salées, sucrées, tourtées, renversées, etc.)

Démarrage de l’atelier d’écriture : 17h00
Démarrage de la bouffe : 19h30

Les fonds récoltés lors du déroulement de ce Fight Pie seront intégralement reversés au Collectif de Soutien pour Nicole et Joseph (« Solidarity with Nicole and Joseph ») ; ces fonds serviront par exemple à couvrir des frais d’avocat-e, à acheter des timbres pour les courriers, à adresser des colis, etc.

===================================

– Page Facebook de NO NEW ANIMAL LAB

– Page Facebook du Collectif de Soutien à Nicole et Joseph (« Solidarity with Nicole and Joseph »)

– Page Facebook de Casa Consolat

– Siter internet de l’ALARM





Source: