Octobre 24, 2018
Par Rennes Info
254 visites

Les détracteurs du méga-fichier estiment qu’il ne prévoit pas assez de garanties contre les risques d’abus et de piratage. Le Conseil d’État, lui, y voit un outil contre la fraude… Le Conseil d’État a rejeté jeudi 18 octobre les requêtes dirigées contre le décret instaurant le méga-fichier regroupant les données personnelles de tous les Français, estimant notamment que sa création ne constituait pas une « atteinte disproportionnée » au droit des personnes au respect de leur vie privée. (sic) (…)


Logiciels libres, internet, nouvelles technologies




Source: