Juin 25, 2022
Par Dijoncter
177 visites

Le Black Market, dénonce « une opération policière incompréhensible et particulièrement disproportionnée ».

Communiqué du Black Market, Dijon, 24 juin 2022

Nous tenions à réagir et faire part de notre indignation suite aux interventions violentes des forces de l’ordre survenues en fin de soirée mardi 21 juin 2022.

Alors que tous les concerts extérieurs avaient pris fin peu avant minuit et que la fête se poursuivait tranquillement dans les établissements du quartier, une opération incompréhensible et particulièrement disproportionnée s’est déroulée dans la rue Berbisey vers 1h45 du matin.

Dans une confusion totale, des agents de la police municipale, de la police nationale, d’une brigade anti criminalité et d’une brigade canine ont déferlé dans la rue, faisant usage massif de gaz lacrymogène et de la matraque. Dans les établissements de la rue, de nombreuses personnes ont été touchées, sans aucun motif. Comment expliquer un usage aussi important de la force, un soir de fête populaire, dans un quartier habituellement animé ? Certainement pas un besoin de maintenir l’ordre, en aucun cas troublé à ce moment-là. Nous dénonçons également plusieurs interpellations violentes, notamment après une intrusion des forces de l’ordre dans un local associatif.

Nous condamnons fermement cette opération répressive outrancière.




Source: Dijoncter.info