Juin 23, 2020
Par Nantes Révoltée
221 visites

Un appel à soutien reçu, que nous relayons.

“La fête de la musique 2020 à Nantes s’est soldée par une répression invraisemblable. Le conducteur du char sonorisé se retrouve aujourd’hui en comparution immédiate pour nous avoir fait danser et risque la prison. Pour montrer à la machine judiciaire que la solidarité est maître mot, pour montrer à notre camarade que nous sommes derrière lui…

SOYEZ PRÉSENT.ES, VENEZ NOMBREUX ET NOMBREUSES DEVANT LE TRIBUNAL JUDICIAIRE DE NANTES”


25k
fb-share-icon156695

27k




Source: Nantes-revoltee.com