PROGRAMME

Mardi 5 octobre

18h – DÉBAT Le Caravane Douce France

Tactikollectif à Toulouse, Villes des Musiques du Monde à Aubervilliers, Arabesques à Montpellier, FGO Barbara Goutte d‘Or-Paris Nomad’ Café à Marseille proposent le projet d’une caravane « Douce France », initiative visant à mettre en lumière le patrimoine musical et artistique de l’immigration et à transmettre la mémoire des luttes sociales dans les quartiers… Nous vous proposons un temps d’échanges et de réflexion sur les enjeux d’un récit de nos villes et de nos quartiers qui ressemble à celles et ceux qui y vivent.

Entrée libre

20H30 – CONCERT hommage à la pionnière du raï – Cheikha Rimitti

Par Les Héritières : Hadjla, Nawel Benkraim, Samira Brahmia, Souad Asla

La 18éme édition du Festival Origines Contrôlées, s’ouvre en grande pompe avec un concert hommage exceptionnel à Cheikha Rimitti.

Cheikha Rimitti, celle que l’on nommait la « mère du raï moderne » est une figure emblématique qui a révolutionné la chanson algérienne et qui a littéralement importé le raï en France dans les années 80. Le quatuor rend hommage à cette femme au talent exceptionnel et au caractère bien trempé qui aura fait grandir avec elle toute une nouvelle génération de chanteurs raï, des plus confidentiels aux plus connus.

En partenariat avec le centre FGO-Barbara (Paris XVIII eme)

Entrée libre

Mercredi 6 octobre

18h – DÉBAT – Laïcité, pour exclure ou pour rassembler ?

La laïcité est devenue un sujet qui fâche. De plus en plus souvent instrumentalisée ou récupérée à des fins politiciennes, il semble que c’est une vision de plus en plus restrictive des libertés individuelles qui semblent l’emporter dans le débat public. La suppression de l’observatoire de la laïcité, est l’un de des derniers évènements des politiques publiques sur ce sujet. Comment interpréter cette décision ? Mais surtout comment faire d’un des ciments du vivre-ensemble, un sujet qui rassemble, et non pas qui exclut.

Avec Nicolas Cadène (ex-rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité – association « Vigie de la laïcité ») et Rosa Moussaoui (Journaliste à l’Humanité).

Entrée libre

20h30 – HUMOUR – Odah et Dako

Mis en scène par Laure Valentin

La tornade Odah & Dako débarque à Origines Contrôlées !

Le duo maîtrise les codes de l’humour et du stand up àla perfection dans un show qui va à 200 à l’heure !

Un show qui réunit stand-up, musique et improvisation. Une vraie performance !

« Ils réalisent de bluffantes improvisations, la proposition se révèle d’une fraîcheur revigorante » Télérama

8€ en prévente 10€ sur place

Jeudi 7 octobre

18h – DÉBAT « Jeunesse des quartiers, jeunesse impopulaire ? »

Plus que tous les autres habitants des quartiers, les jeunes sont l’objet de bien des stéréotypes, bruyants, oisifs, violents, addicts aux réseaux sociaux…Les médias, mais aussi l’opinion publique les désignent souvent comme étant un problème à résoudre, rarement comme une chance et une ressource pour notre avenir. Sans nier la réalité, doit-on systématiquement envisager cette jeunesse comme nécessairement perdue et livrée à la loi du marché et de la rue. Ces discours et phénomènes sont-ils si nouveaux ? Comment combler ce fossé entre la jeunesse et le reste du pays ?

Avec Marwan Mohammed (sociologue), Karima Berriche (Militante associative à Marseille), Céline Beaury (journaliste)

Entrée libre

20h30 Extraits LECTURE – « Le polygone étoilé »

De Kateb Yacine par Didier le Gouic

Kateb Yacine, l’éternel perturbateur. Mort il y a vingt ans, ce « poète en trois langues », demeure un symbole de la révolte contre toutes les formes d’injustice, et l’emblème d’une conscience insoumise, déterminée à rêver, penser et agir debout.

Entrée libre

& SPECTACLE – « Le jardin de mon père »

De et par Ali Djilali

« Le Jardin de mon père » nous plonge dans un petit village alsacien avec son clocher d’église, ses fêtes populaires où se mêlent un délicieux dialecte alsacien et des accents franco-arabes.

Ali Djilali pose la situation d’emblée : ses parents, vieux et seuls, revisitent leur histoire au fil de flash-back désordonnées. Pêle-mêle sont convoqués l’Alsace, le rapport au travail, le langage, l’influence des copains, la dérive d’un frère en prison, les prétendants d’une sœur, le cimetière d’à côté…Fabuleux raconteur, mais aussi excellent comédien, Ali Djilali, bascule dans le jeu autant de fois que nécessaire, incarnant le père bien sûr, mais aussi la mère, les voisins, les policiers, les fantômes…

« Drôle et touchant, intime et universel » Le Dauphiné

Entrée libre

Vendredi 8 octobre

18H – DÉBAT « Présidentielles : l’immigration, un alibi politique ? »

L’immigration est un « marronnier », en termes journalistiques, des élections nationales. À chaque rendez-vous électoral national, le sujet fait un retour « fracassant » sur la scène politique et médiatique, finissant par polariser les débats. Quelle est l’origine de ce tropisme récurrent ? Appelée en renfort pour éclairer les enjeux du présent, l’histoire des élections présidentielles permet d’en apprendre sur les usages politiques des questions migratoires.

Avec : Catherine Wihtol de Wendel (sociologue, directrice de recherche au CNRS), x, x

Entrée libre

20h30 – CONCERT Daddy Mory, Vadek et Pierpoljak

Reggae, Dancehall, Rap

Retrouvez-nous pour un concert aux multiples styles avec nos trois artistes ! Vadek le petit prodige du rap gagnant du buzz booster 2020 viendra défendre son nouveau projet sur scène. Daddy Mory l’icône du dancehall et en tournée dans toute la France, fera une escale dans la ville rose et Pierpoljak, l’artiste reggaeton au double disque d’or et gagnant d’une victoire de la musique viendra nous confirmer sa réputation.

8€ en prévente 10€ sur place

Samedi 9 octobre

20h30–– CONCERT Brav, Arm et Kimia

Hip-Hop, Rap, R’nB

Trois artistes venant de toute la France spécialement pour Origines Contrôlées. La douce Kimia aux multiples facettes, viendra nous envouter avec sa voix mélodieuse. Brav, le rappeur du Havre qui casse les codes revient sur scène avec “Parachute”, son nouveau projet tant attendu par son public. Enfin, Arm, le rappeur Breton au profil des plus attachant qui nous propose un rap Français volontairement en dehors des clous, nous présentera son album “Codé”, avec un univers sonore unique qui se place volontairement hors des sentiers battus.

8€ en prévente 10€ sur place

Dimanche 10 octobre

14h – THÉÂTRE « FeMMeS »

Par le Collectif Subito Presto

Après des années de séparation, des femmes ayant travaillé durement dans une usine se retrouvent. Que sont-elles devenues entre temps et que reste-il de ce qu’elles étaient à l’époque ? Quels espoirs les ont habitées en changeant de pays et de situation ? Quel combat menaient-elles alors, en tant que femme ? Ces femmes viennent, tel un porte-voix pour toutes les autres, poser des questions sur ce qu’est être femme aujourd’hui et sur quel modèle devons-nous nous construire pour que nos enfants soient plus éveillés face à cette problématique.

Le spectacle « FeMMeS » a été joué lors du Festival Off d’Avignon 2019 au complexe de la Barbière.

« Ces femmes viennent, tel un porte-voix pour toutes les autres, poser des questions sur ce qu’est être femme aujourd’hui » – En partenariat avec La Fondation Abbé Pierre

Entrée libre

Samedi 16 octobre

14h – PROJECTION – Courts-métrages

En partenariat avec le Cinéma Utopia-Borderouge et LDH Toulouse

« Rock Against Police » de Nabil Djedouani

Documentaire – 2020 – 29 min 50

Février 1980, le jeune Abdelkader Lareiche est tué d’une balle dans la tête par un gardien d’immeuble dans une cité de Vitry. Dans un contexte marqué par plusieurs crimes racistes et une politique de répression sécuritaire ses amis se mobilisent autour de la mouvance “Rock Against Police”. Quarante ans après les faits Philomène part à la rencontre des militants et acteurs de ce mouvement.

« Ce Chemin devant moi » de Hamé (La Rumeur) Avec Reda Kateb, Rayhana, Youssef Mzzi et Slimane Dazi

Compétition à Cannes 2012 – 15 min

« Une cité de banlieue ordinaire. La présence des forces de l’ordre dans le quartier débouche, le soir venu, sur un affrontement entre les jeunes et la police. L’aîné d’une famille sans père, fils illégitime et asthmatique, est envoyé par sa mère à la recherche de Mehdi, le cadet de 17 ans, l’enfant aimé. »

« Octobre noir ou Malek, Saïd, Karim et les autres » – Réalisé par Florence Corre et Aurel

Animation inspirée d’un fait historique réel – 2011 – 12 min

Nombreux prix sur des Festivals internationaux (Prix meilleur Court métrage, Prix du public, Prix mention spéciale du Jury, Prix critique journalistique…)

Paris, 17 octobre 1961. Cinq jeunes algériens et trois jeunes français se rassemblent afin de prendre part à la manifestation pacifique organisée par le Front de libération nationale algérien. Le FLN impose ce boycott de masse pour contrer le couvre-feu instauré le 5 octobre par le Préfet de police Maurice Papon. La police parisienne a carte blanche.

A l’issue des projections : rencontre avec Arié Alimi, avocat français, membre de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH). Arié Alimi s’est spécialisé dans les affaires de violences policières. Il vient de publier “Le coup d’État d’urgence : surveillance, répression et libertés”, Éditions du Seuil, 2021

Tarif : 4 euros

20h30 – CONCERT EXCEPTIONNEL

La Rumeur – En attendant leur prochain album…

Première partie : Dan

La Rumeur groupe de rap engagé avec plus de 20 ans carrière qu’on ne présente plus revient sur scène. Leurs albums, intemporels, n’ont pas pris une ride. A son actif, La Rumeur compte plus d’une dizaine de disques autoproduits, de multiples clips, un court métrage, un documentaire, un film sorti au cinéma, un livre…

En première partie : Dan, espoir toulousain, vous propose une ambiance chaleureuse, et “sucrée” mélangeant Pop, R’nb avec quelques résonances Trap.

8€ en prévente 10€ sur place




Source: Iaata.info