Octobre 20, 2021
Par Campagne BDS France
314 visites


Home»Actus»Festival Jazz’N’Klezmer : non au blanchiment de l’apartheid


image_pdfimage_print

Le 20 octobre 2021

Le Festival Jazz’N’Klezmer représente les musiques Klezmer (musique des juifs ashkénazes trouvant ses origines au 15ème siècle) et ses musiques cousines, ladino, tzigane, farsi, arabo-andalou … et leur mariage avec le Jazz.
Pour ses concerts, le festival loue des salles parisiennes telles que le New Morning, la Bellevilloise, le Petit Bain…
Malheureusement, ce festival est soutenu par l’ambassade d’Israël en France, comme nous pouvons le voir dans la liste des partenaires ci-dessous.

C’est pourquoi, dans le cadre de l’appel au boycott culturel, nous avons écrit aux 3 salles parisiennes concernées par des concerts de ce festival. Vous trouverez ci-dessous les lettres.

New Morning             CUNIOT KUARTET // QUARTET MOINS 1

7 & 9, Rue des Petites Ecuries
75010 Paris

[email protected]

Bonjour

En ouvrant la programmation du festival Jazz’n’Klezmer, nous constatons  que vous accueillez au mois de novembre, dans le cadre de ce festival,  un concert de Cuniot Kuartet et de Quartet Moins 1.

Bien évidemment, nous respectons ces artistes, leur travail et leurs performances.  Nous n’avons aucune préoccupation les concernant, eux-elles  ou leur nationalité. Ce qui nous préoccupe ici, c’est le fait que ce festival soit soutenu par l’ambassade d’Israël en France. 

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement israélien, à travers ses ambassades,  met en pratique sa stratégie méthodique qui consiste à utiliser les arts et la culture pour détourner l’attention des décennies de colonisation violente, d’occupation militaire brutale et de déni des droits fondamentaux du peuple palestinien par cet État qui viole de façon répétée le droit international.

Nous vous demandons donc d’éviter de faciliter cette propagande dont une composante importante consiste en la promotion du pays en tant qu’état progressiste dans le domaine de l’art et de la culture. 

En vous associant de la sorte au gouvernement israélien, votre établissement  semble cautionner la politique israélienne de colonisation et d’apartheid.  

Notre demande s’inspire de ce mouvement mondial de boycott qui a aidé à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud. Pour participer au mouvement de  pression sur le gouvernement israélien afin qu’il mette fin à des décennies de dépossession et d’exil palestiniens, d’occupation militaire, nous vous demandons de ne plus accepter ce genre de partenariat.  

Nous serions très heureux de vous rencontrer pour discuter plus avant de ces questions.

La campagne BDS France

La Bellevilloise              LEMBE LOKK // AMSTERDAM KLEZMER BAND

19-21 rue boyer
75020 Paris
01 46 36 07 07
[email protected]

Bonjour

En ouvrant la programmation du festival Jazz’n’Klezmer, nous constatons  que vous accueillez au mois de novembre, dans le cadre de ce festival,  un concert de Lembe Lokk et de Amsterdam klezmer band 

Bien évidemment, nous respectons ces artistes, leur travail et leurs performances.  Nous n’avons aucune préoccupation les concernant, eux-elles  ou leur nationalité, Ce qui nous préoccupe ici, c’est le fait que ce festival soit soutenu par l’ambassade d’Israël en France. 

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement israélien, à travers ses ambassades,  met en pratique sa stratégie méthodique qui consiste à utiliser les arts et la culture pour détourner l’attention des décennies de colonisation violente, d’occupation militaire brutale et de déni des droits fondamentaux du peuple palestinien par cet État qui viole de façon répétée le droit international.

Nous vous demandons donc d’éviter de faciliter cette propagande dont une composante importante consiste en la promotion du pays en tant qu’état progressiste dans le domaine de l’art et de la culture. 

En vous associant de la sorte au gouvernement israélien, votre établissement  semble cautionner la politique israélienne de colonisation et d’apartheid.  

Notre demande s’inspire de ce mouvement mondial de boycott qui a aidé à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud. Pour participer au mouvement de  pression sur le gouvernement israélien afin qu’il mette fin à des décennies de dépossession et d’exil palestiniens, d’occupation militaire, nous vous demandons de ne plus accepter ce genre de partenariat.  

Nous serions très heureux de vous rencontrer pour discuter plus avant de ces questions.

La campagne BDS France

PETIT BAIN                 LIRAZ // DELI TELI

7 Port de la Gare
75013 Paris
[email protected]                        

Bonjour

En ouvrant la programmation du festival Jazz’n’Klezmer, nous constatons  que vous accueillez au mois de novembre, dans le cadre de ce festival,  un concert de l’artiste Liraz et de Deli Teli.
Bien évidemment, nous respectons ces artistes, leur travail et leurs performances.  Nous n’avons aucune préoccupation les concernant, eux-elles  ou leur nationalité, Ce qui nous préoccupe ici, c’est le fait que ce festival soit soutenu par l’ambassade d’Israël en France. 

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement israélien, à travers ses ambassades,  met en pratique sa stratégie méthodique qui consiste à utiliser les arts et la culture pour détourner l’attention des décennies de colonisation violente, d’occupation militaire brutale et de déni des droits fondamentaux du peuple palestinien par cet État qui viole de façon répétée le droit international.

Nous vous demandons donc d’éviter de faciliter cette propagande dont une composante importante consiste en la promotion du pays en tant qu’état progressiste dans le domaine de l’art et de la culture. 

En vous associant de la sorte au gouvernement israélien, votre établissement  semble cautionner la politique israélienne de colonisation et d’apartheid.  

Notre demande s’inspire de ce mouvement mondial de boycott qui a aidé à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud. Pour participer au mouvement de  pression sur le gouvernement israélien afin qu’il mette fin à des décennies de dépossession et d’exil palestiniens, d’occupation militaire, nous vous demandons de ne plus accepter ce genre de partenariat.  

Nous serions très heureux de vous rencontrer pour discuter plus avant de ces questions.

La campagne BDS France

Previous post

Formation BDS réussie le 19 octobre à l’université de Saint-Étienne




Source: Bdsfrance.org