Pour la septième fois nous vous convions à notre festival antifasciste.

   L’Union Antifasciste Toulousaine a le plaisir de vous annoncer que l’édition du festival antifasciste 2020 aura lieu début avril.  Au programe cette année, trois soirées : une conférence, une projection et une soirée concert.

  • Cela commencera le mecredi 1er avril à la Chapelle qui ouvrira ses portes à partir de 18h. Au programme de la soirée une conférence d’1h30 de Christophe Lucchese et des éditions Smolny, entrée prix libre :

Les corps francs, « premiers soldats du IIIe Reich »

   L’histoire des corps francs allemands montre combien la République de Weimar reposait sur un socle bien fragile : des tractations du SPD avec le Haut Commandement de l’armée au lendemain de la défaite à l’écrasement dans le sang des Spartakistes, elle donne à toute une génération de têtes brûlées l’occasion de laver son honneur et d’espérer voir un jour leur rêve se réaliser : un ordre social autoritaire débarrassé et des bourgeois et des socialistes.
À l’autre bout de la frise chronologique, cette histoire permet de faire la jonction avec le nazisme, en faisant la généalogie des points les plus saillants du « modernisme réactionnaire ». Tous ces éléments montrent que le nazisme n’est pas né tout armé de la cuisse de Hitler pas plus qu’il ne fut une fatalité de l’histoire allemande, mais une potentialité dans ce grand champ de force politique qu’est l’Allemagne au sortir de la Grande Guerre… et de la défaite qui fera dire à un des soldats rentrant du front : « La guerre est finie, mais la bataille pour l’Allemagne continue. Volontaires, au front ! »

Celle ci sera suivit d’une discution et d’un temps informel où vous pourrez vous substanter et passer aux diverses tables militantes.

  • Le lendemain, jeudi 2 avril à 20H30 au Cratère nous projeterons Gérard et les indiens, un Documentaire de Nicolas Réglat (- France – 2017 – 0h52)

Dans les années 80, Gérard a participé activement à la lutte contre le parti de «N’a-qu’un-œil» avec de nombreux jeunes «Indiens» à Toulouse. Ensemble, ils ont créé le SCALP (Section Carrément Anti Le Pen)..

La projection nous a été proposé par Lokal Production et se fera en présence du réalisateur.

  • Et pour finir : le samedi 4 avril aux Merles Moqueurs, de 20h30 à minuit, concert. Avec comme artistes Cerna (rap, Marseille) et Outrage Magistral (ectro-punk, Toulouse) et pour la régie nos camarades de Kartier Libre. Entrée prix libre mais solidaire -et oui on a toujours besoin de thune.

Nous esperons vous y croiser nombreux et nombreuses pour nous rencontrer, découvrir notre lutte et son histoire, refaire le stock d’autocollant, nous aider financièrement et passer du bon temps tout simplement.


Article publié le 12 Mar 2020 sur Unionantifascistetoulousaine.wordpress.com