Juin 28, 2019
Par La Rotative (Tours)
278 visites


MalgrĂ© la mobilisation des personnels, une page se tournera avec la fermeture dĂ©finitive des locaux du CIO de Tours au public le 2 juillet 2019. Certains personnel du CIO de Tours souhaitent partager avec vous un dernier moment convivial sur place. Vous pouvez nous rejoindre (si vous le souhaitez) le lundi 1er juillet Ă  partir de 17h, sur le boulevard au 64 bis boulevard BĂ©ranger.

Nous nous permettons de vous rappeler ci-dessous le contexte de cette fermeture. Utilisant le prĂ©texte de l’arrivĂ©e Ă  Ă©chĂ©ance du bail du C.I.O. (Centre d’Information et d’Orientation) au 31 dĂ©cembre 2019, sans aucune concertation, ni justification d’autre sorte, le Rectorat d’OrlĂ©ans-Tours a dĂ©cidĂ© de procĂ©der Ă  la fermeture du C.I.O. de Tours dĂšs la rentrĂ©e de septembre 2019 pour transfĂ©rer temporairement les personnels sur celui de JouĂ©-LĂšs-Tours. Le Rectorat fait disparaitre un service public de proximitĂ©, identifiĂ© de longue date par les usagers et les partenaires associatifs et institutionnels, sans garantie que des travaux soient effectuĂ©s dans les locaux du CIO de JouĂ©-lĂšs-Tours pour garantir un accueil de qualitĂ© des usagers. En effet, alors que la fusion des deux C.I.O. doit avoir lieu dans moins de trois semaines, aucun travaux n’a Ă©tĂ© effectuĂ© Ă  ce jour.

Le Rectorat OrlĂ©ans-Tours anticipe ainsi les conclusions du Rapport Charvet dont l’une des missions est de redĂ©finir la carte de l’implantation des C.I.O. sur l’ensemble du territoire national.

Par ailleurs, le Rectorat a pris la dĂ©cision de supprimer 5 postes administratifs dans les C.I.O. d’Indre-et-Loire aux rentrĂ©es 2019 et 2020, mettant Ă©galement en pĂ©ril l’existence des C.I.O. d’Amboise et Loches (respectivement antennes des CIO de Tours et de JouĂ©-lĂšs-Tours). À terme, le Rectorat pourrait ne garder qu’un seul C.I.O. dans le dĂ©partement, conformĂ©ment Ă  l’obligation inscrite dans le code de l’éducation.

Outre le mĂ©pris pour le travail des personnels des C.I.O., la disparition du C.I.O. de Tours et ceux Ă  venir marque la fin du Service Public, de proximitĂ©, d’orientation de l’Éducation Nationale. Avec la fermeture des C.I.O., vous perdez la libertĂ© de choisir un lieu neutre (en dehors des Ă©tablissements scolaires) et gratuit pour Ă©laborer le parcours scolaire et professionnel de votre enfant en toute bienveillance et objectivitĂ© avec l’accompagnement de professionnels.

La fermeture des CIO, c’est la disparition d’un lieu d’accueil ouvert Ă  tous les publics : jeunes scolarisĂ©s en Ă©tablissements publics, privĂ©s ou de l’enseignement agricole, Ă©tudiants et apprentis, familles, jeunes dĂ©crocheurs ou non scolarisĂ©s, Ă©lĂšves allophones nouvellement arrivĂ©s en France, demandeurs d’emploi, adultes en reconversion professionnelle. C’est aussi une baisse consĂ©quente des possibilitĂ©s d’accueil des publics pendant les pĂ©riodes scolaires, mais aussi durant les vacances scolaires. C’est l’abandon du rĂŽle social de l’État pour un public non scolaire, Ă©loignĂ© des mĂ©tropoles. C’est la disparitĂ© d’accĂšs, selon les territoires, Ă  une information et une documentation objective, gratuite en accĂšs libre. À terme, c’est l’aggravation des inĂ©galitĂ©s sociales et territoriales.

Pour plus d’informations : [email protected]

Illustration : Jean-François Gornet (CC BY-SA 2.0)




Source: Larotative.info