Mai 24, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
257 visites


Emprisonne-Ă©s au CRA jusqu’à 90 jours, les retenu-es subissent des violences physiques et psychologiques : violences policiĂšres, tortures, insultes et humiliations sont quotidiennes, et ils et elles peuvent mĂȘme ĂȘtre condamne-Ă©s Ă  de la prison ferme pour toute sorte de prĂ©texte : en ce moment par exemple, de plus en plus de personnes passent du CRA Ă  la prison et de la prison au CRA pour avoir refusĂ© de faire un test covid.

Le CRA de Marseille, comme d’autres CRA en France, a connu et connaĂźt des cas positifs au Covid-19 – malgrĂ© les grĂšves de la faim, les rĂ©voltes, des personnes continuent d’ĂȘtre enfermĂ©es en CRA chaque jour.

Dans ce contexte de crise sanitaire, alors que dans certains pays, les frontiĂšres sont encore fermĂ©es, plutĂŽt que de libĂ©rer les prisonniĂšr.es, l’état fait le choix de durcir ses politiques racistes et carcĂ©rales :

remplir les CRA, et condamner les retenu-es qui refusent de se faire tester pour Ă©viter l’expulsion, alors que tout acte mĂ©dical doit se faire avec le consentement du ou de la patient-e.

Confinement ou pas, les CRA continuent de remplir leur rĂŽle : enfermer, expulser, mettre en danger des vies.

Pour nous soutenir, nous les demandeurs-es de papiers, nous nous mobilisons pour la fermeture dĂ©finitive des centres de rĂ©tention et contre la construction d’autres.

Rendez-vous le dimanche 30 mai Ă  14 h devant la porte d’Aix, pour partir vers l’avenue Camille Pelletan, puis Place Marcel, Boulevard de Strasbourg, Boulevard National, Rue FĂ©lix Pyat, Boulevard DaniĂšle Casanova et centre de rĂ©tention Canet.

NOUS EXIGEONS

  • RÉGULARISATION DE TOUS-TES Les demandeurs-es de papiers.
  • FERMETURE DES CENTRES DE RÉTENTION ADMINISTRATIVE.
  • NI EXPULSIONS, NI PRISONS
  • À BAS LES CRA

Manifestation organisée par le collectif des demandeurs-es de papiers de

Marseille (CDP13) et le collectif anticra.

cdp13.2020 chez yahoo.com.




Source: Mars-infos.org