Fin de partie pour le projet de ferme industrielle dans la Vienne ? Le 10 juillet, la prĂ©fecture du dĂ©partement a annoncĂ© qu’elle refusait Ă  la sociĂ©tĂ© agricole Les Nauds, qui porte le projet, l’autorisation d’exploiter.

En 2016, la mĂȘme prĂ©fecture avait accordĂ© un permis de construire et une autorisation d’exploiter Ă  ce projet de ferme-usine devant accueillir 1 200 taurillons, une unitĂ© de mĂ©thanisation et un bĂątiment photovoltaĂŻque [1]. Ces dĂ©cisions avaient Ă©tĂ© annulĂ©es par le tribunal administratif de Poitiers en juin 2017, suite aux recours dĂ©posĂ©s par les opposant·es au projet. La nouvelle dĂ©cision de la prĂ©fecture intervient alors que l’affaire a Ă©tĂ© portĂ©e devant la cour administrative d’appel de Bordeaux, qui rĂ©clamait des informations complĂ©mentaires au promoteur du projet.

Ce projet de ferme-usine s’inscrit dans une tendance large d’industrialisation de l’agriculture, vivement dĂ©noncĂ©e par les organisations paysannes pour ses consĂ©quences sociales et environnementales.


Article publié le 14 Juil 2020 sur Larotative.info