Fin de partie pour le projet de ferme industrielle dans la Vienne ? Le 10 juillet, la préfecture du département a annoncé qu’elle refusait à la société agricole Les Nauds, qui porte le projet, l’autorisation d’exploiter.

En 2016, la même préfecture avait accordé un permis de construire et une autorisation d’exploiter à ce projet de ferme-usine devant accueillir 1 200 taurillons, une unité de méthanisation et un bâtiment photovoltaïque [1]. Ces décisions avaient été annulées par le tribunal administratif de Poitiers en juin 2017, suite aux recours déposés par les opposant·es au projet. La nouvelle décision de la préfecture intervient alors que l’affaire a été portée devant la cour administrative d’appel de Bordeaux, qui réclamait des informations complémentaires au promoteur du projet.

Ce projet de ferme-usine s’inscrit dans une tendance large d’industrialisation de l’agriculture, vivement dénoncée par les organisations paysannes pour ses conséquences sociales et environnementales.


Article publié le 14 Juil 2020 sur Larotative.info