Avril 28, 2021
Par Le Numéro Zéro
382 visites


Parce que le féminisme pour lequel nous nous battons lutte tout autant contre le patriarcat que contre le racisme, le capitalisme et l’impérialisme, des actions s’organisent à Saint-Étienne pour préparer la manifestation contre les frontières de Nice le 5 juin. Rejoins-nous !

Pourquoi un appel féministe spécifiquement sur la question des frontières ?

Parce que le féminisme pour lequel nous nous battons lutte tout autant contre le patriarcat que contre le racisme, le capitalisme et l’impérialisme.

Les frontières de l’Europe se sont construites sur des logiques racistes et capitalistes, dans une histoire coloniale, d’accaparement de richesses et d’accords économiques imposés qui perdurent. La militarisation des zones de passages et le tri des personnes autorisées ou non à les franchir s’inscrivent dans la continuité logique de cette histoire.

Les frontières européennes sont des cimetières et fabriquent des personnes illégales.

Les femmes, les personnes trans, gay et/ou lesbiennes qui les franchissent subissent des violences spécifiques, qu’il faut aussi dénoncer et combattre en tant que tel. La lutte contre le système patriarcal ne doit pas passer à la trappe.

Des discours racistes et islamophobes sont relayés de façon quotidienne sous couvert de lutte contre les violences faites aux femmes. Nous voulons dénoncer ces politiques dégueulasses.

Pour toutes ces raisons, allons à nice ensemble, pour construire massivement un rapport de force contre les frontières et les politiques de la fRance et de l’Union européenne !

Personne n’est illégale, abolition des frontières, du patriarcat et destruction des CRA [1] !

Pour plus d’info sur la manif, c’est ici.

Nos prochains rendez-vous à suivre sur Sainté :

  • Le samedi 16 mai : vente de pizzas et T-shirts sérigraphiés à prix libre pour aider à payer le car pour aller à la manif ;
  • Le dimanche 30 mai : exposé-conférence sur les enjeux de l’Europe forteresse et de la militarisation des frontières ;
  • Le 5 Juin : départ groupé en car de Sainté pour rejoindre la manifestation à Nice.

Le comité local de Saint‐Étienne se réunit en mixité choisie, femmes, lesbiennes, trans, les samedis, 1 semaine/2, de 11h à 13h.

Pour nous joindre : cnt_femmeslibres_42 chez riseup.net

[1centres de rétention administratifs




Source: Lenumerozero.info