Pour éradiquer le coronamachin
Mieux vaut lever le coude…
Que baisser les bras !

C’est incroyable que personne n’y ait encore pensé !

Pour se désinfecter les mains et de multiples zones de contact, on utilise (quand il y en a) du gel hydro alcoolique. Dans ces conditions, si l’alcool désinfecte la surface de l’infection, il doit, donc, pouvoir désinfecter le corps tout entier, extérieur comme intérieur. C’est mathématique !

Plus besoin d’importer des médicaments étrangers. Nous avons ce médicament chez nous en quantité industrielle. Aussi, moi président, je rouvrirai immédiatement tous les bistrots de France et j’instaurerai immédiatement le remboursement de toutes les consommations alcooliques par la Sécu. Et une prune de 135 € pour ceux qui, par obscurantisme écolo-religieux, en resteront à la limonade.
Ah mais !

L’alcool, oui !
L’eau ferrugineuse, non !

Professeur Schadoco.
Président de la ligue anti-alcoolique. Hic !


Article publié le 30 Mar 2020 sur Monde-libertaire.fr