Avril 24, 2020
Par Le Poing
207 visites


Déploiement de drones dans les rues, mise en place du « tracking » par téléphone bientôt discutée à l’assemblée nationale et maintenant, voilà que facebook dissuade la population de s’organiser… : bienvenue dans le « monde d’après », qui ressemble à s’y méprendre à un mauvais film de science-fiction.

Le Barricade, association montpelliéraine au service des luttes sociales, organise à 18h le 1er mai – journée internationale du mouvement ouvrier – une assemblée en ligne, sur la plateforme Discord, parce que « la crise que nous traversons tous et toutes n’est pas seulement une crise sanitaire, c’est aussi une immense crise sociale qui débute », et pour « préciser nos exigences et imaginer des moyens d’action pour les obtenir ».

Et voilà que facebook dissuade la population d’y participer en affichant sur l’événement facebook cet avertissement : « Empêcher la propagation du covid-19 est l’affaire de tous. […] Évitez les rassemblements. » Pas de paranoïa : ce n’est pas un humain qui a écrit ce message, mais un robot, et ce n’est pas plus rassurant.

À Montpellier, une manifestation post-confinement est également prévue le 16 mai à 14h place de la Comédie. À ce propos, le Poing se posait déjà cette question ce matin : « La prévision de cette manifestation pose question : est-il bien raisonnable de se rassembler en ces temps de pandémie ? Ne serait-ce pas faire courir un risque sanitaire supplémentaire, à l’heure où de nombreuses voix s’élèvent pour critiquer le déconfinement du 11 mai jugé précoce ? Ces interrogations sont légitimes, mais pendant combien de temps l’argument sanitaire doit-il nous empêcher de lutter face à un État qui, lui, multiplie les offensives ? Au regard de la dégradation sociale, sortir dans la rue ne serait-il pas un risque proportionné ? Si oui, faut-il généraliser le port du masque et inciter au respect de distances de sécurité entre les manifestants, comme cela s’est observé lors d’une manifestation en Israël ? Pour répondre à toutes ces questions, rendez-vous à l’assemblée générale du 1er mai ! »

Autre réflexion : il est urgent de sortir de facebook, et chacun pourra mesurer l’absurdité d’une telle préconisation publiée par un média présent sur facebook. Ce réseau social a permis d’organiser d’innombrables manifestations – notamment lors des révolutions arabes de 2010-2012 –, mais c’est aussi un formidable outil pour nous ficher, et on ne peut que s’en prendre à nous même si nous subissons aujourd’hui le flicage de ses algorithmes. C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler que les publications du Poing sont d’abord publiées sur notre site internet, que nous privilégions comme notre principal canal de publication.




Source: Lepoing.net