Face à cette crise sanitaire unique, une volonté de monter un réseau de solidarité international a émergé, avec un appel de nos camarades de Milan, Italie.

Le Groupe Antifasciste Lyon et Environ rejoint l’appel à la création d’une Brigade de Solidarité Populaire pour une autodéfense sanitaire.

Nous rejoignons l’appel à la création d’une Brigade de Solidarité Populaire, pour une autodéfense sanitaire.

En effet, cette crise sanitaire est unique mais, compte tenu des violentes attaques des gouvernements successifs contre le système de santé publique, elle était facilement prévisible. Ces attaques et la logique capitaliste qui les engendrent sont dénoncées depuis des années dans la rue.

Spontanément à Lyon et dès le début de cette crise sanitaire, un réseau de solidarité s’est formé grâce à des gens ordinaires qui ont, par exemple, créé un fil Télégram d’entraide. Les camarades de « la Guillotière n’est pas à vendre » et de « l’Espace Communal de la Guillotière » se sont aussi mobilisé.es dès les premiers jours et ont organisé l’entraide avec un numéro d’appel, une conversation Discord, des récupérations alimentaires et distributions gratuites.

JPEG - 144.4 ko
Banderole faite par des camarades : « Crise sanitaire. Autodéfense Populaire. Organisons nous ! #AutodéfensePopulaire #SolidaritéPopulaire »

Dès le début, à Lyon et dans beaucoup d’autres villes, en réponse aux applaudissements de solidarité pour les soignant.es tous les jours à 20h00, un appel à politiser ces applaudissements a vu le jour avec la création d’un Facebook « Cortège de fenêtres » ainsi que la volonté de multiplier les banderoles de soutien aux services publics et contre le capital.

Un appel a aussi été passé, incitant à crier des slogans politiques pour sauver l’hôpital public en plus des applaudissements habituels.

N’hésitez pas à répondre à ces appels et à créer vos propres banderoles en ajoutant #AutodéfenseSanitaire et #SolidaritéPopulaire ! En les envoyant à [email protected]

L’auto-organisation s’est mise en place naturellement car face à la politique d’un système de profit, défenseur de l’intérêt privé qui nous a conduit au désastre, seules la solidarité et l’élaboration de nouvelles formes d’organisation collective seront en mesure de venir en aide aux plus précaires : Travailleur.euses, soignant.es, migrant.es, personnes sans domicile fixe, travailleur.euses du sexe, personnes âgées et/ou isolées…

Via ce groupe, nous relaierons les différentes initiatives internationales et locales. Nous nous opposons aux politiques néo-libérales, responsables de milliers de mort.es, en proposant une solidarité populaire pour une autodéfense sanitaire.

Plusieurs villes d’Italie, de France, d’Espagne, d’Allemagne, de Suisse et de Belgique répondent à l’appel des camarades de Milan, formons des Brigades de Solidarité Populaire !

Vous aussi rejoignez votre brigade en envoyant un mail à : [email protected]


Article publié le 05 Avr 2020 sur Rebellyon.info