En ce moment, Alliance Vita (association anti-IVG/mariage homosexuel/PMA) organise un cycle de conférences sur quatre soirées intitulé « université de la vie », qui a lieu dans plus de 200 villes à travers l’Europe. Organisons-nous et mettons en place une veille d’information sur ces événements afin de nous préparer en amont et agir !

En ce moment, Alliance Vita (association anti-IVG/mariage homosexuel/PMA) organise un cycle de conférences sur quatre soirées intitulé « université de la vie », qui a lieu dans plus de 200 villes à travers l’Europe dont 150 en France, selon leur site https://www.universitedelavie.fr/. Dans cette liste, figure évidemment Lyon qui a même la particularité de proposer quatre lieux pour accueillir ces événements : espace St Ignace (20 rue Sala, 2e), Chapelle Paul Couturier, Chemin Neuf (12 rue Henri IV, 2e), 4 rue Hénon (4e), et 142 rue Sully (6e). Les deux premières soirées ont eu lieu les lundis 13 et 20 janvier, et les prochaines sont programmées pour le 27 janvier et le 3 février.

Ces conférences ont lieu alors même que le gouvernement montre une nouvelle fois ses réticences à la PMA et son ouverture aux couples lesbiens, et nient l’existence des personnes trans. Et alors même que la manif pour tous cherche à remobiliser ses troupes avec notamment trois rendez-vous parisiens : les 19 janvier, 8 mars et 17 mai — on notera toute la symbolique de se rassembler sur la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (17 mai) et celle consacrée aux droits des femmes (8 mars). Lyon n’est pas en reste puisqu’elle accueillera une manifestation décidée nationalement le 29 mars prochain.

Ces réunions organisées par Alliance Vita sont ainsi l’occasion pour LMPT de renforcer leur base militante, de l’étendre et de récolter des moyens financiers.

Que ce soit pour essayer de perturber, voire faire annuler ces futures réunions selon les possibilités numériques et les risques, ou plus généralement se préparer aux rendez-vous à venir de LMPT, nous devons être présent-e-s et ne plus laisser passer impunément leurs actions. Il semble donc crucial et nécessaire d’organiser une réelle riposte queer sur Lyon, pourtant connue comme l’un des bastions les plus actifs de LMPT, mais qui n’a pas une force de riposte encore suffisante pour s’opposer à toute cette bourgeoisie catholique réac et à son bras armé que sont les fafs. Nous devons nous réapproprier l’espace public qui nous exclue et nie nos existences.

Organisons-nous et mettons en place une veille d’information sur ces événements afin de nous préparer en amont et agir.

Rappelons-leur nos existences par des actions, coup de poing comme plus symboliques.

2020 sera fière et vénère !

JPEG - 7.1 Mo

Point de contact pour s’organiser et se préparer : menacemauve [at] protonmail[point]com


Article publié le 22 Jan 2020 sur Rebellyon.info