Juin 8, 2016
Par Le Monde Libertaire
22 visites


Le parc des jardins Éole, où se concentraient près de 2?000 exilés, pour la plupart afghans, soudanais, somaliens et érythréens, a été évacué, sous ordre de la préfecture de région, la préfecture de police et la mairie de Paris. 1?850 personnes, dont « 130 personnes vulnérables » (femmes et enfants), ont été répartis dans une soixantaine de centres d’accueil provisoires, déjà surchargés, établis en Île-de-France. En un an, vingt-trois opérations de ce type ont ét




Source: