Août 29, 2021
Par Le Monde Libertaire
207 visites


L’agent orange, kézako ?

Nous en avons entendu parler lors du procès historique intenté par TRAN TO NGA contre 14 multinationales dont MONSANTO mais saurions nous l’expliquer à nos enfants ? .

La jeune artiste Trâm Anh a décidé de « transcrire l’histoire en bandes dessinées pour raconter de manière amicale, familière, avec beaucoup de couleurs, compréhensible et accessible à tout le monde ».

Photo Duc Truong

Parrainée par le Collectif Vietnam Dioxine , l’exposition s’adresse à tout public et notamment les jeunes.

Le but de cette exposition est de :
« Sensibiliser le grand public au drame méconnu de l’agent orange
Rendre hommage aux victimes de l’agent orange et présenter le combat de TRAN TO NGA.
Mobiliser le public pour une reconnaissance du drame de l’agent orange.
»

Pari réussi pour cette jeune illustratrice dont c’est la première exposition .A travers une dizaine de panneaux très aérés et finement illustrés, Trâm Anh raconte l’histoire de l’agent orange au Vietnam, cartes, chiffres et dates à l’appui.

L’exposition a une visée pédagogique certaine . Bien que le combat de TRAN TO NGA ait été relayé par les médias, il est loin d’être terminé puisque ses avocats ont fait appel de la décision du Tribunal le 10 Mai 2021 qui s’est déclaré incompétent pour juger de sa plainte contre les multinationales.

L’exposition a le mérite d’exposer les faits avec clarté pour que soit porté à la connaissance de tous, l’écocide perpétré par les fabricants de l’agent orange.

Elle sera accessible sur demande jusqu’au 18 septembre inclus en envoyant un mail à [email protected] ou en envoyant un message au 06 84 01 83 05.

à l’Union Générale des Vietnamiens de France 16, rue du Petit Musc 75004 PARIS

Paris, le 30 Août 2021

Evelyne Trân




Source: Monde-libertaire.fr