Deux films documentaires, tournés par deux collectifs, sur l’île de Lesbos, à quelques années d’écart. L’un écoute et croise les récits de personnes en migration qui passent et parfois habitent cette île, l’autre donne corps et lieu au premier village que les personnes en migration traversent en débarquant sur l’île et à ses habitant·e·s.



Voilà le départ de cette double projection : à travers ces deux films, confronter les paroles de ceux et celles qui traversent ou habitent l’île de Lesbos, nos regards sur cette île, mais aussi la réalisation de films collectifs. L’île de Lesbos se situe en Grèce, en face des côtes turques, elle est un des points de passage de milliers de personnes en migration pour rejoindre L’Europe.


Programme

16h – Accueil et présentation des collectifs

16h30 – Projection de Et nous jetterons la mer derrière vous réalisé par Anouck Mangeat, Noémi Aubry, Clément Juillard et Jeanne Gomas

17h45 – Pause café

18h15 – Projection de En Face, réalisé par le collectif franco-grec Cinemakhia

19h15 – Discussion, débat avec les réalisateurs et réalisatrices

20h – Apéro !


Et nous jetterons la mer derrière vous – Film documentaire, 72 min, 2015

Dans plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, on jette de l’eau derrière celui qui s’en va pour qu’il revienne en bonne santé. On les appelle, migrants, kaçak, metanastes alors qu’ils sont Aziz, Sidiqi, Housine, Younes. Nous traversons avec eux ces villes non-lieux et ces zones frontières, grandes comme des pays entiers. Du foyer au chaos de la Grèce en crise, en passant par les rues d’Istanbul. En filigrane de leur voyage, les rêves, les espoirs qu’ils portent. Il n’en est qu’à son début, et ne trouvera peut-être jamais de fin. C’est l’histoire d’une Europe, de ses réalités, de ses frontières et de ses polices. C’est une histoire d’exil. Comment se raconter, dire son voyage, quand il s’agit de sa vie ? Le film est cette rencontre, un voyage croisé qui permettrait la parole. À l’instar d’une frontière, de la langue, des statuts, des lieux possibles pour se voir, on se croise et l’on s’arrête. Un autre voyage commence alors. Et c’est l’eau de toutes les mers traversées que nous jetons derrière leurs pas.

En face – Film documentaire, 60 min, 2019

Le cap Korakas, à Lesbos, fait face à la Turquie. Chaque jour, des milliers d’exilés débarquent sur cette plage et marchent jusqu’au village de Kleio, première étape de leur périple européen. Entre rejet et identification, l’arrivée de « ceux d’en face » bouleverse le village et ses habitants, dont les ancêtres, eux-mêmes réfugiés, sont également venus « d’en face » par la mer. Ces histoires s’entrecroisent et donnent lieu à d’étonnants jeux de miroir.


Article publié le 14 Oct 2019 sur Paris-luttes.info