Ce matin, les forces de l’ordre ont commencé à évacuer le campement d’environ 500 migrant’es qui squattent sous le métro aérien depuis des mois. Comme d’habitude les services de l’état prétendent que c’est dans l’intérêt des migrant’es et que c’est pour les emmener dans des centres d’hébergement.

Sauf qu’on se souvient de l’évacuation du jardin d’Eol l’été dernier et nous ne sommes pas dupes, les migrant’es étaient invités à monter dans des bus pour, soi-disant, aller vers des centres d’hébergement. C’était vrai pour certain’es, mais pour d’autres les bus les ont emmenés dans une partie du centre de rétention de Vincennes ou les migrant’es n’étaient pas enfermé’es mais presque (téléphones confisqués, horaires très stricte) comme dans certain centre dont les règles très strictes mettaient mal à l’aise les personnes. D’autre bus ont juste amenés les personne dans la campagne lointaine et les a largué au milieu de nul part…

Enfin bref, avec l’expulsion du campement de Stalingrad le gouvernement continue sa politique lamentable en terme d’accueil de ces personnes en transit.

Honte à la France.