Juin 25, 2021
Par Sans Nom
207 visites


Drôme : des câbles d’alimentation de la SNCF incendiés,
la ligne TGV Paris/Marseille interrompue

Le Dauphiné, 25 juin 2021

Dans la nuit du jeudi 24 au vendredi 25 juin, vers 4 heures du matin, des câbles d’alimentation électrique de la SNCF ont été volontairement incendiés à Eurre, dans la Drôme. La ligne à grande vitesse (LGV) Paris/Marseille est interrompue. Les TGV sont déviés sur la ligne classique, occasionnant d’importants retards.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Crest sont en charge des investigations après cet incendie criminel. Des techniciens en identification criminelle sont mobilisés sur place. Selon la SNCF, contactée par le Dauphiné Libéré, « les dégâts sont très importants. La SNCF a déposé plainte et une enquête de gendarmerie est en cours ».

La SNCF assure que « des travaux de réparation puis des vérifications vont être réalisées. La reprise de la circulation est prévue ce samedi 26 juin dans la matinée ».

La circulation des trains est ainsi déviée entre Lapalud (Vaucluse) et Valence (Drôme). Les retards pour les TGV sont compris entre 45 minutes et une heure. La circulation des TER est également perturbée.


D’importants retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un acte de malveillance
BFM, 25 juin 2021

Journée de galère sur la ligne à grande vitesse Paris-Marseille. L’ensemble des TGV empruntant cette ligne subissent d’importants retards en raison d’un acte de malveillance, indique la SNCF sur son site Internet. Un incendie volontaire de câbles de signalisation de la SNCF, au sud de Valence, serait à l’origine de ces retards, a appris BFMTV. Cet acte de vandalisme présumé s’est produit dans la nuit de jeudi à vendredi aux alentours de 3h30.

La gare de Valence TGV n’est plus desservie, et les trains sont obligés de quitter la ligne à grande vitesse pour passer sur la ligne classique et contourner l’incident.

A l’arrivée à la gare de Lyon, les trains en provenance du sud de la France affichent entre 30 minutes et deux heures de retard, selon les villes de départ. Idem à la gare Saint-Charles, à Marseille, où les trains depuis Paris et Lille sont prévus avec 30 à 45 minutes de retard. A la gare Lyon Part-Dieu, de nombreux retards, d’environ 45 minutes, sont aussi constatés à l’arrivée depuis Montpellier, Marseille ou Nice.

Les dégâts « sont très importants », a indiqué la SNCF au Dauphiné Libéré. Une plainte a été déposée et une enquête est en cours. Les travaux de réparation et les vérifications devrait durer une bonne partie de la journée de ce vendredi. « La reprise de la circulation est prévue ce samedi 26 juin dans la matinée », précise la SNCF.




Source: Sansnom.noblogs.org