Juillet 30, 2021
Par Rennes Info
219 visites



Exposition photo sur les 20 ans du 11 septembre Ă  l’institut Franco-AmĂ©ricain de Rennes du 25 aoĂ»t au 6 novembre

Depuis 2001, Etienne ATHEA part une à deux fois par an aux États-Unis. Il
ramĂšne, en moyenne, 500 photos Ă  chaque voyage.

Pour la troisiĂšme fois, depuis dix ans, il ouvre ses albums pour partager 20 de ses
clichés en grand format.

L’exposition, baptisĂ©e « NEVER FORGET Â», est dĂ©jĂ  rĂ©servĂ©e par d’autres villes.

Etienne ATHEA a commencĂ© Ă  rĂȘver des USA quand il Ă©tait adolescent parce qu’il
regardait les sĂ©ries amĂ©ricaines comme « K2000 Â». Il est allĂ© pour la premiĂšre
fois en décembre 2001. AprÚs les attentats de septembre, cela lui semblait
essentiel d’ĂȘtre lĂ -bas et de partager ses photos Ă  travers des expositions photo
et un futur livre.

Quand il a atterri Ă  New York pour la premiĂšre fois, il s’est immĂ©diatement senti
comme chez lui. Passionné de photographie, il a effectué un Bac pro photo.

Les États-Unis lui ont permis d’exprimer entiĂšrement sa crĂ©ativitĂ©. Depuis, il a
parcouru trente des 50 Etats, allant aussi bien Ă  la rencontre des SDF que des
pompiers ou de la communauté Amish. Il a été présent pour plusieurs
commémorations du 11 Septembre. La plus marquante était celle des 10 ans.

Mais toujours en solitaire, pour pouvoir se fondre dans la masse, sans entrave.

Dans l’avenir, Etienne ATHEA espĂšre faire dĂ©couvrir son jardin secret Ă  sa famille.

La relation est tellement forte avec ce continent qu’il avait une forme de pudeur
Ă  montrer ses photos. C’était comme s’il rĂ©vĂ©lait une partie de son intimitĂ©. Il a
franchi le pas en postant quelques clichés sur internet. Les réactions trÚs
positives l’ont amenĂ© Ă  faire dĂ©couvrir son travail Ă  travers des expositions
photos. Son travail joue avec la lumiĂšre, les instants, les mouvements, donnant
du relief aux sujets vivants ou fixes. Il capte les Ă©motions, aussi bien Ă  travers les regards que les gestes.











Source: Rennes-info.org