Octobre 28, 2020
Par Vosstanie
315 views





Éternelle
rébellion
quoi
qu’il
en
soit





L
‘homme
n’a
pas
de
souci
plus
lancinant,
plus
douloureux
que,
resté
libre,
celui
de
se
chercher,
aussi
vite
que
possible,
quelqu’un
devant
qui
se
prosterner.
Mais
l’homme
cherche
à
se
prosterner
devant
ce
qui
est
indiscutable,
tellement
indiscutable
que
tous
puissent
accepter
ensemble
de
se
prosterner
devant
d’un
seul
mouvement.
Car
le
souci
de
ces
malheureuses
créatures
n’est
pas
seulement
de
trouver
devant
quoi
je
pourrais
me
prosterner,
moi
ou
tel
autre,
mais
de
trouver
quelque
chose
à
quoi
chacun
pourrait
croire,
devant
quoi
tous
se
prosterneraient

et
obligatoirement

ensemble
.
C’est
ce
besoin
de
vénération

commune

qui
fait
la
souffrance
essentielle
de
tous
les
hommes
pris
en
tant
qu’individus
et
de
toute
l’humanité
dans
son
ensemble,
depuis
le
début
des
siècles.
Pour
cette
communauté
de
la
vénération,
ils
se
sont
de
tout
temps
entretués
par
le
glaive.


Fiodor
Mikhaïlovitch
Dostoïevski 


in
Les
Frères
Karamazov

:
Le
Grand
Inquisiteur.





Source: Vosstanie.blogspot.com