Août 17, 2016
Par Le Chat Noir Emeutier
152 visites

Olympia, USA : balade solidaire avec les rebelles de Milwaukee

Le samedi 13 août à Olympia, des anarchistes ont marché en solidarité avec les émeutiers et les rebelles de Milwaukee. Après que Sylville Smith a été abattu par la police, des résidents se sont soulevés et ont affronté la police en brûlant des bâtiments et détruisant des véhicules de police. […] Nous sommes descendus dans la rue pour donner de l’écho à leur lutte, pour s’assurer que tout le monde entendent les noms de ceux tués par la police et de rappeler à Olympia que la lutte contre la police est continue et partout.

Une foule d’environ 40 personnes est descendue dans la rue juste avant 23 heures en chantant « Tous les flics sont des bâtards ! ACAB ! ». Des gens ont distribué des bombes de peinture, de la colle, des affiches, et rapidement la 4ème Avenue a été recouverte d’affiches déclarant « la guerre à l’Etat policier raciste » et de tags anti-police. De nombreux badauds ont rejoint la marche et encore davantage ont montré leur soutien et leur satisfaction. Nous avons défilé de haut en bas de la 4ème Ave en recouvrant les murs, les fenêtres et les poteaux avec nos messages de rébellion et de résistance. Des gens ont profité de l’occasion pour saboter les parcmètres et aussi recouvrir le condo [apparts en copropriété de standing] de la 4ème Ave. avec des graffitis et de la colle. Les parcmètres, les nouveaux immeubles de logements en copropriété et le développement urbain du centre-ville font tous partie d’une tentative d’embourgeoiser le centre-ville et d’exclure les SDF et les « indésirables » afin que les bobos se sentent en sécurité lorsqu’ils font leur shopping. Nous espérons que le vandalisme les a fait sentir un peu moins en sécurité et que quelques personnes ont obtenu le stationnement gratuit le lendemain.

olyLe magasin de flics a aussi reçu une visite et a été transformé avec quelques vitres brisées et une façade repeinte. Nous nous attendons à ce que quelques porcs soient démoralisés demain lorsqu’ils se pointeront pour travailler et verront nos énormes slogans haineux sur leurs murs.

La marche a continué environ une demi-heure avec des feux d’artifices, des flambeaux et des mortiers et ensuite tout le monde s’est dispersé sans risque dans les allées environnantes du centre-ville. Au moment où la police s’est déployée, tout le monde avait disparu, laissant un centre-ville recouvert de peinture et d’affiches. Nous espérons que ce petit geste réchauffe les cœurs à Milwaukee et que les rebelles d’ici et d’ailleurs savent qu’ils ne sont pas seuls. Nous espérons également que d’autres dans le nord-ouest et à travers le pays agissent contre la police comme bon leur semble. La police n’est pas toute-puissante et n’est pas une force indivisible ; la police a des noms et des adresses, des véhicules et des bureaux, des stations de ravitaillement et des entrepôts. Il suffit seulement d’un ami et d’un plan pour poser quelques affiches ou crever des pneus, et pour chaque bagnole de keufs qui ne peut plus rouler, c’est un flic en moins dans l’attente d’harceler, d’arrêter, de frapper ou de tuer quelqu’un.

Comme le flyer distribué aux passants l’a suggéré :

« Lorsque la police tue, transformez la ville en bûchers funéraires pour les morts ! »

Reste en force [1], Sylville Smith !

Nique la police, d’Oly à Milwaukee !

Quelques incontrôlables.

[Traduit de l’anglais de it’s going down, Monday 15. August 2016]

NdT :

[1] Pour contre-carrer la formule chrétienne « RIP », “repose en paix”.

******

Quelque part en Pennsylvanie

Quelque part en Pennsylvanie

Des tags de solidarité avec les rebelles de Milwaukee ont été réalisés dans plusieurs villes (Atlanta, Minneapolis, Nouvelle-Orléans, Denver, etc…)

A Richmond (Virginie), le mémorial de la police de ‘Byrd Park’ a été barbouillé de peinture. Parmi les supports utilisés à la New-Orléans, c’est une statue représentant le « cadavre pourrie en fer » du général confédéré de la Guerre de Sécession, Pierre Gustave Toutant de Beauregard, qui a été recouverte de tags.

A Denver

A Denver

A Minneapolis

A Minneapolis

Nouvelle-Orléans

Nouvelle-Orléans

Idem

Idem

A Atlanta, sur une fresque du centre-ville gentrifié

A Atlanta, sur une fresque du centre-ville gentrifié

Parallèlement à cette agitation contre la police, un appel circule à travers les Etats-Unis à se solidariser avec les prisonniers en lutte contre l’enfermement et notamment contre l’esclavage carcéral. Voir toutes les infos




Source: