par PAT DE BOTUL le 14 avril 2016

États-Unis : Panama Papers, un record mondial

Selon un rapport de l’Oxfam America (OA), les États-Unis font globalement un usage immodéré des paradis fiscaux. Les cinquante plus grands groupes américains détiennent plus de 1 600 filiales dans des paradis fiscaux, qui totalisent des avoirs de 1 400 milliards de dollars (!). ” Il ne s’agit que de la partie émergée de l’iceberg “, selon l’OA qui précise que la Securities and Exchange Commission (la commission de contrôle américaine) n’oblige à déclarer que les filiales où les investissements représentent plus de 10 % des actifs consolidés d’un groupe. On n’ose imaginer la partie immergée de l’iceberg…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …