Le 25 mai 2020 George Floyd, 46 ans, décède lors de son interpellation à la suite des violences policières. Une vidéo montre le genou du policier posé sur la gorge de l’intéressé alors qu’il murmure « je ne peux plus respirer ». Ce n’est qu’après 3 nuits d’émeutes que le policier est inculpé, ses 3 collègues ne sont pas inquiétés. Cette mort s’ajoute à une longue liste.

Chaque année dans ce pays, que certains proclament « le paradis de la démocratie », entre 900 et 1000 personnes meurent sous les coups de la police (1004 en 2019). Parmi les victimes une forte proportion d’afro-américain.es.

Internationaliste notre syndicalisme de classe ne saurait être indifférent à ces évènements et il est de notre devoir d’œuvrer à une solidarité avec les victimes de la répression. Nous savons que la pouvoir américain attise les divisions parmi les travailleuses et les travailleurs pour mieux exploiter et opprimer. Ce qu’avaient compris les Black Panthers qui menaient une lutte antiraciste radicale du point de vue de la lutte des classes. Aujourd’hui le peuple, uni, est dans la rue.

(POUR LIRE LE COMMUNIQUE, CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE CI-DESSOUS)




Article publié le 01 Juin 2020 sur Cnt-f.org