Juillet 19, 2016
Par Le Monde Libertaire
228 visites


Un rapport confidentiel du Conseil de sécurité de l’ONU, révélé par l’AFP, craint que des cellules de l’État islamique (EI) ne se propagent en Libye ou en Afrique du nord. Selon le rapport, la défaite de l’EI à Syrte (Libye), un des principaux bastions du groupe extrémiste en dehors de la Syrie et de l’Irak, pourrait pousser de nombreux combattants à fuir vers l’ouest et la Tunisie. Toujours selon le rapport, 2 000 à 5 000 combattants de l’EI, originaires de Libye, de Tu




Source: