Janvier 21, 2021
Par Sans Nom
205 visites


L’Assemblée nationale a validé mercredi 21 janvier une énième prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin 2021 [qui permet un nombre important de restrictions de mouvement et de rassemblement sur décret], après des débats houleux. Le projet de loi de prorogation sera au menu du Sénat en première lecture mercredi prochain, en vue d’une adoption définitive avant le 16 février.

Plusieurs pays ont mis en place des couvre-feu variés, puisque qu’apparemment le coronavirus ne se couche pas aux mêmes heures selon les frontières étatiques : France (à partir de 18h), Chypre (à partir de 21 h), République tchèque (21 h), Grèce (21 h), Hongrie (20 h), Italie (22 h), Lettonie (22 h), Luxembourg (23 h), Roumanie (23 h), Géorgie (21 h), Espagne (entre 22 h et minuit suivant la région), Slovénie (21 h). Un couvre-feu jusqu’au 9 février à partir de 20 h 30 va être voté jeudi 21 janvier aux Pays-Bas.

Plusieurs pays européens sont encore sous le régime du confinement en Europe. C’est le cas du Royaume-Uni, au moins jusqu’au 31 mars concernant l’Angleterre, en Irlande, au Portugal, en Allemagne, en Autriche. Les rassemblements privés restent aussi très limités dans ces deux derniers pays, avec la possibilité de n’inviter qu’une personne issue d’un autre foyer.

Plusieurs pays n’imposent ni confinement, ni couvre-feu : Bulgarie, Danemark, Estonie, Finlande, Lituanie, Malte, Norvège, Russie, Suède.

[pot-pourri de la presse, 21 janvier 2021]




Source: Sansnom.noblogs.org