Juillet 20, 2016
Par Le Monde Libertaire
295 visites


Les débat sur la prolongation de l’état d’urgence ont commencé. Les perquisitions administratives sont de retour et le droit de copier toutes les données informatiques durant ces dernières, refusé jusqu’à lors par le conseil constitutionnel, devrait être autorisé. Cela concerne les ordinateurs, les téléphones portables et tout autre équipement ou terminal informatique. Les “Républicains” en profitent pour demander que l’état d’urgence soit porté à 6 mois au lieu de 3 et proposent




Source: