par PAT DE BOTUL le 24 mars 2016

État d’urgence, deuxième saucée

Le durcissement des contrôles tous azimuts ne s’est pas fait attendre : gare du Nord, les voyageurs voulant emprunter le Thalys, dont les départs ont été annulés pour la journée de mercredi, ont fait l’objet de suspicion, et d’intimidations de la part des forces de l’ordre. Il faut donc s’attendre à de nouveaux dérapages sécuritaires sur tout le territoire.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …