par bernard le 27 mai 2019

Et le Valls a mis le temps…

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4053

… pour comprendre que la politique était cruelle.
Exit le rêve de présidence de la république, voilà que Manuel Valls briguait la mairie de Barcelone. Il finit 4e.
 » Eh Manu rentre chez toi / Y a des larmes plein ta bière / Le bistrot va fermer / Pi tu gonfles la taulière… »

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …


Article publié le 27 Mai 2019 sur Monde-libertaire.fr