par PAT DE BOTUL le 31 mars 2016

Et d’un !

Hollande renonce à la réforme constitutionnelle sur la déchéance de la nationalité et la “constitutionnalisation” de l’État d’urgence, sous le prétexte que les deux chambres (Assemblée et Sénat) n’ont pas réussi à s’entendre sur le sujet… Après quatre mois de débats (d’un niveau lamentable), le gouvernement a fini par reculer. C’est surtout la preuve que devant de telles inepties, d’autres reculs sont aussi possibles…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …