Avril 29, 2021
Par Demain Le Grand Soir
288 visites


La colonne « Sur-Ebro Â» Ă©tait commandĂ©e par l’ébĂ©niste Antonio Ortiz RamĂ­rez, membre du groupe « Nosotros Â», assistĂ© par le lieutenant-colonel d’infanterie Fernando Salavera comme conseiller militaire. Les 2 000 hommes de la colonne, accompagnĂ©s de trois batteries d’artillerie, sortirent de Barcelone le 24 juillet 1936 ; nombre d’entre eux Ă©taient d’anciens soldats du 34e rĂ©giment.

Le premier objectif de la colonne Ă©tait la ville aragonaise de Caspe, tenue par une compagnie de la Garde civile et 200 phalangistes, commandĂ©s par le capitaine Negrete. AprĂšs avoir vaincu leur ennemi et malgrĂ© la perte de 250 hommes, les miliciens occupĂšrent la ville. Ils poursuivirent leur route vers Alcañiz, dont ils s’emparĂšrent aprĂšs de brefs combats. La colonne se divisa alors en deux parties : l’une resta afin de tenir la ligne de front entre HĂ­jar et EscatrĂłn, tandis que l’autre se dirigeait vers Belchite.

Au dĂ©but du mois de septembre, la colonne reçut le soutien de plusieurs unitĂ©s :

Les troupes de Carod et Ferrer venaient d’occuper le village de Fuendetodos et s’étaient retranchĂ©es devant le village de Villanueva de Huerva. Saturnino Carod LerĂ­n, d’origine aragonaise, avait Ă©tĂ© un important dirigeant anarco-syndicaliste Ă  Barcelone. Son asesor tecnico Ă©tait le lieutenant BenemĂ©rita JosĂ© Ferrer Bonet.

Les hommes de la colonne Hilario-Zamora Ă©taient dirigĂ©s par l’anarchiste Hilario Esteban et avaient pour chef militaire le capitaine d’infanterie du rĂ©giment d’Almansa SebastiĂĄn Zamora, assitĂ© du capitaine Santiago LĂłpez Oliver. La colonne venait de LĂ©rida.

Toutes ces troupes, encore renforcĂ©es de miliciens valenciens, formĂšrent la colonne « Ortiz Â». La colonne devint, avec la militarisation, composante de la 25e division. Au printemps 1937, le gĂ©nĂ©ral SebastiĂĄn Pozas Perea, chef rĂ©publicain de l’armĂ©e de l’Est, considĂ©rant qu’il avait Ă©tĂ© trop peu coopĂ©ratif lors de la bataille de Belchite, dĂ©cida d’enlever le commandement de la division Ă  Ortiz, et de le confier Ă  GarcĂ­a Vivancos.




Source: Demainlegrandsoir.org