Avril 22, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
31 visites


1526 : Première révolte des esclaves Américains à San Miguel de Gualdape, qui est aussi la première implantation des Européens sur le territoire qui deviendra dans le futur les USA. Mais dès 1527, cette occupation est un échec.

1637 : Dans le Périgord, c’est ladite Insurrection des Croquants, qui sera l’une des plus grandes insurrections connues par la monarchie : près de 8000 personnes s’arment et s’en prennent aux forces du roi. 3000 soldats seront nécessaires pour en venir à bout, faisant un millier de morts.

1870 : Naissance de Vladimir Illitch Oulianov, aussi connu sous le nom de Lénine.

1873 : Naissance de l’anarchiste italien Luigi Luccheni, qui se fera connaître en assassinant l’impératrice d’Autriche Sissi.

1891 : A Torremaggiore en Italie, naissance de Nicola Sacco, anarchiste italien condamné à mort dans la fameuse affaire Sacco et Vanzetti.

1897 : En Italie, l’anarchiste Pietro Acciarito tente d’assassiner le roi d’Italie Umberto Ier, sans succès. Celui-ci sera finalement tué par un autre anarchiste (Gaetano Bresci) en 1900.

1906 : A Asunción au Paraguay, création de la FORP (“Fédération Ouvrière Régionale Paraguayenne”) à tendance anarcho-syndicaliste.

1954 : Aux Etats-Unis, c’est le début du Red Scare, la chasse aux sorcières communistes.

1961 : En Algérie, coup d’état militaire des généraux français.

1975 : A Rome, un noyau des Nuclei Armati Proletari (NAP) attaque l’avocat Filippo De Jorio en lui tirant plusieurs coups de pistolets dans les jambes à l’aide d’un .44 Magnum. Celui-ci était conseiller régional de la Démocratie Chrétienne, directeur de la revue fasciste « Politica e Strategia », président de l’Institut d’Études Stratégiques de la Défense et avait théorisé dans la revue «  il Borghese » les « coups d’état à la chilienne ».

1977 : A Turin, au cours d’une manifestation du mouvement autonome dans la matinée, de nombreux molotov volent contre des bureaux ou encore l’archevêché. A Florence et à Milan, les universités sont occupées.

- Toujours à Turin, dans la soirée, des molotov sont lancés dans les bureaux du journal de droite La Stampa. Dans la même soirée, Prima Linea attaque un commissariat du quartier de Barriera di Milano.

- Encore à Turin, les Brigades Rouges tirent trois coups de pistolet dans les jambes d’un chef d’atelier de FIAT qui exploitait et maltraitait outrageusement les ouvriers.

1984 : Dans le Loiret, le groupe antinucléaire ’Boum-boum’ sabote trois lignes à très haute tension.

1996 : Dans le Wisconsin, des militant-e-s non-violent-e-s sabotent le système de déclenchement d’un sous-marin nucléaire.

1997 : A Lima au Pérou, l’occupation de l’ambassade du Japon par le MRTA (Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru) est réprimé dans un assaut accompagné de fusillades.




Source: