Avril 19, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
5 visites


1692 : A Salem dans le Massachussets, c’est le début des procès où des femmes sont accusées de sorcellerie par l’inquisition religieuse.

1810 : A Caracas au Venezuela, une rébellion populaire prend la ville, jalonnant ainsi les premiers pas vers la libération vis-à-vis de l’empire espagnol.

1871 : Déclaration de la Commune de Paris (voir plus haut).

1919 : Du 19 au 21 avril 1919, Mutinerie des marins de la mer noire. Plusieurs navires de guerre français ancrés face à Sébastopol (dans le but d’un débarquement pour contrer l’avance de l’armée rouge) se mutinent. Le mouvement, parti des marins du cuirassé “France”, s’étend aux autres navires. Une délégation, composée en partie de marins anarchistes et communistes, exige la cessation de la guerre contre la Russie, le retour en France, ainsi que l’assouplissement de la discipline. Dans les rues de Sébastopol, un groupe d’officiers français provoque un massacre en tirant sur une manifestation de fraternisation avec les marins mutinés. Malgré les promesses des officiers, les mutins (tel que Alphonse Sauveur Cannone) seront arrêtés traîtreusement, mis aux cachots et condamnés ensuite à des peines de 10 à 20 ans de prison.

1936 : En Palestine, début de la révolte arabe contre les Anglais, qui durera quatre ans.

1937 : En Espagne, en pleine guere civile, le général Franco dissout tous les partis politiques et crée la Phalange Espagnole Traditionaliste, groupe fasciste sous son contrôle.

1943 : Début de l’insurrection du ghetto de Varsovie.

1961 : A Cuba, victoire de la Baie des Cochons contre l’invasion par l’armée US qui voulait mettre un terme à la révolution et s’emparer des richesses de l’île.

1968 : A Valdagno en Italie, les ouvriers des établissements Marzotto résistent à des charges de la police, ce qui mènera à une bataille toute la journée dans toute la ville, et à l’arrestation de 42 personnes. Au cours de cette journée, la statue du patron de l’usine est abattue par les ouvriers. La photo de l’article illustre l’occupation de l’usine.

1977 : A Gênes, les Brigades Rouges incendient plusieurs véhicules du parti au pouvoir (Démocratie Chrétienne, DC) et de l’Italcantieri.

1979 : En Italie, les Prolétaires Armés pour le Communisme (PAC) abattent un agent de la police politique à Milan.

Le même jour, à Rome, les fascistes poignardent un militant du Parti Communiste à l’intérieur de la section du parti.

1995 : A Madrid, ETA réalise un attentat contre le leader du parti de droite Partido Popular : une voiture piégée explose au passage de son véhicule, mais le blindage de sa voiture le protège.

2012 : A Turin, un siège de la Ligue du Nord est vandalisé, ainsi qu’un siège d’un autre parti à Rivoli.

A Athènes, plusieurs véhicules de OTE (une filiale de Deutsche Telekom) sont incendiés du fait de leur collaboration avec la police dans le contrôle social.

2015 : Au large des côtes lybiennes, en Méditerranée, le naufrage d’une embarcation coûte la vie à 730 personnes qui voulaient rejoindre l’Europe.




Source: