Juillet 16, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
226 visites


L’éphéméride des luttes du 16 juillet divise le monde en deux : d’un côté celles et ceux qui combattent pour la liberté et la révolution, et de l’autre celles et ceux qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher que cela n’advienne. Et même si c’est un peu plus compliqué que ça, cette histoire nous apprend qu’il faut choisir son camp.

1661 : En Suède, apparition des premiers billets de banque, édités par la Banque de Stockholm.

1903 : A La Spezia en Italie, parution du premier numéro du journal “Il Libertario“. Il sera détruit en 1922 par les fascistes.


1905 : A Gilly en Belgique, parution du premier numéro du journal “L’Action Directe“.


1918 : En Russie, les membres de la famille impériale Romanov sont assassinés sur ordre de Lénine.

1920 : A Galveston au Texas, la Loi Martiale est proclamée par les autorités pour briser une grève des dockers.

1934 : A San Francisco, une grève générale paralyse la ville pendant 4 jours.

1936 : A Barcelone, face à l’imminence de la tentative d’un coup d’état militaire, la CNT demande au président de la Généralité de Catalogne de distribuer des armes aux travailleurs, ce qu’il se refuse à faire.

1942 : La police française livre 13.152 juifs aux nazis, qui les conduiront vers les camps d’extermination : c’est la rafle du Vel d’Hiv.

1947 : Naissance d’Assata Shakur, militante de la Black Liberation Army qui s’enfuit de prison vers Cuba et fut la personne la plus recherchée des USA pendant longtemps. Sa tête est toujours mise à prix par le gouvernement américain.


1975 : En Allemagne, les Cellules Révolutionnaires distribuent 120.000 billets de transports contrefaits dans les quartiers populaires.

1977 : – A Rome, un néofasciste rentre dans un bar et tire deux coups de feu sur un militant de Lotta Continua, qui est gravement blessé. En réponse, une section du MSI (le nouveau parti fasciste italien) est attaquée au molotov dans la soirée.

- A Milan, le Collectif Vigilance Féministe Milan Sud enlève, frappe et enduit de peinture blanche un homme qui était connu pour ses agressions contre les femmes. Il est retrouvé par terre, inconscient et sanguinolent.

1980 : En Pologne, les travailleurs du rail bloquent toutes les voies qui désservent la Russie pour demander de meilleurs salaires et de meilleures conditions de travail.

1985 : A Toulouse, un atelier de rempaillage qui exploite le travail des détenus est incendié par ‘Los Bandoleros‘.

2009 : En Suède, un club de chasse est entièrement détruit par le feu par l’ALF (Animal Liberation Front).


2014 : A Athènes, arrestation après une fusillade avec la police du membre de Lutte Révolutionnaire Nikos Maziotis dans un quartier touristique.

Voir aussi l’éphéméride anarchiste du 16 juillet.




Source: