1872 : A Madrid, « le Président du Conseil espagnol, Sagasta, devant le danger que représentent, pour les gouvernements, une organisation internationale des travailleurs, ordonne la dissolution de « l’Internationale » en Espagne, et instruit les gouverneurs des mesures à prendre en la matière pour réprimer tout mouvement de grève. Réduits à l’illégalité, certains adhérents de l’Internationale se retrouveront dans une organisation clandestine nommée « Defensores de la International« .

1919 : A Buenos Aires, la « semaine tragique » de répression des soulèvements populaires s’achève avec plus de 700 morts et des milliers de blessés, annihilant le mouvement anarcho-syndicaliste alors très fort dans le pays.

1975 : L’IRA annonce un cessez-le-feu.

1983 : A Belfast, l’IRA abat le juge William Doyle alors qu’il sort de l’église.

2006 : Le gouvernement français annonce la création du CPE (Contrat Première Embauche), amorçant l’un des principaux mouvements sociaux des années 2000, qui sera victorieux après quelques mois.

2014 : En Espagne, les manifestations de soutien au quartier Gamonal à Burgos se diffusent dans 46 villes du pays, souvent accompagnées d’affrontements contre la police.

  • A Cajamarca au Pérou, les installations minières de la société Conga sont attaquées par la population locale, qui incendie un poste de sécurité et détruit une partie du matériel, pour protester contre l’exploitation des hommes et du sol.

2015 : A São Paulo, les manifestations contre la hausse des tarifs du transport prennent de l’ampleur, et débouchent aujourd’hui sur de violents affrontements.


Article publié le 16 Jan 2020 sur Mars-infos.org