Aux « antifa » en carton et autres « chasseurs de conspis » qui accusent des sites comme le Cercle des Volontaires d’être d’extrême droite, alors qu’ils donnent pourtant la parole aux organisteurs de manifs contre le suprétacisme blanc et à de nouveau médias antiracistes, les anti racialistes devraient revoir leurs copies et faire soigner leurs troubles psychiatrique il en est temps

Par Indymedia Nantes,
Source: http://nantes.indymedia.org/articles/37220