Janvier 23, 2021
Par SOS Racisme
207 visites


La semaine de l’éducation c’est quoi ?

Le 21 mars donne le « la » de la lutte contre le racisme : c’est la Journée Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale qui est célébrée. Symbolique depuis le massacre de Sharpeville en 1960 en Afrique du Sud, tuant 69 manifestants pacifiques contre les lois de l’Apartheid, cette journée a donné lieu à la création par SOS Racisme d’une semaine entièrement dédiée à la sensibilisation et à la mobilisation de la jeunesse contre le racisme, l’antisémitisme et autres discriminations à partir de 1988. Depuis, l’association se saisit chaque année de ces dates clés pour étendre davantage la lutte antiraciste aux nouvelles générations.

SOS Racisme est présent tout au long de l’année scolaire dans les collèges, les lycées et les universités depuis de nombreuses années. Le Pôle Education de l’association organise des interventions régulières auprès des jeunes et des expositions temporaires dans les établissements. La Semaine de l’Education et d’Actions contre le racisme et les discriminations est une occasion pour les jeunes de lutter contre le racisme et les discriminations en montant un projet original sur une thématique qui leur est chère, qui verra le jour lors de cette semaine particulière, soutenus et accompagnés par l’association. Les projets peuvent prendre des formes très diverses : ciné-débat, concert, atelier d’écriture, de slam, concours de dessins, de vidéos etc. Des personnalités peuvent être associées aux projets et ainsi donner une autre dimension à la lutte.

Quels sont nos objectifs ?

SOS Racisme tente de démontrer par l’organisation de cette semaine d’Education que le racisme fait toujours dangereusement partie de notre actualité et doit être au cœur des préoccupations de la jeunesse. La Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme valorise les engagements de l’ensemble des institutions et de leurs partenaires en faveur des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Pour SOS Racisme, la jeunesse est avant tout l’âge de tous les possibles, celui des fraternités qui peuvent se nouer et de l’œil neuf et généreux qui peut être posé face aux inégalités et aux haines. Cette semaine est l’occasion pour l’association de donner une impulsion nationale à ses actions éducatives et de pousser les jeunes générations à s’engager contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations. Elle représente également une occasion particulière pour sensibiliser et mobiliser l’ensemble des acteurs de l’éducation.

Les projets sont ainsi tournés vers le vivre-ensemble et l’émancipation des individus, notamment des jeunes. Les objectifs principaux de cette semaine de l’Education et d’Actions contre le racisme sont les suivants :

  • Accompagner les élèves dans leur mobilisation contre les dangers des idéologies racistes, antisémites ou xénophobes
  • Déconstruire les préjugés et les stéréotypes
  • Expliquer et promouvoir les valeurs de la République
  • Valoriser l’idée d’une société qui met le vivre-ensemble au cœur de son projet
  • Inviter les élèves à se vivre comme des acteurs de la société, valoriser l’engagement citoyen
  • Envisager la diversité humaine comme une richesse et non comme une menace
  • Combattre les communautarismes et les dynamiques de repli identitaire
  • Travailler sur les théories complotistes et sur la fiabilité de l’information
  • Développer des projets sur le terrain et sur internet via les réseaux sociaux pour s’adapter au contexte épidémique

Quels changements en 2021 ?

Cette année 2021 qui démarre marquée par le contexte sanitaire, impose d’adapter et de faire évoluer les projets qui le nécessitent vers le digital. SOS Racisme et la FIDL s’engagent donc à permettre à tous les jeunes, quelque soit le contexte, de participer à la lutte contre le racisme et les discriminations. Le double volet de cette édition 2021 permettra la réalisation de projets sur le terrain, si les conditions sanitaires le permettent, ou sur internet via les réseaux sociaux. Ces derniers seront une vitrine pour la valorisation et la diffusion des projets à l’échelle nationale.

Cette semaine sera également l’occasion pour SOS Racisme de créer une grande diversité de contenus spécifiques sur nos réseaux sociaux à destination des jeunes. La chaine YouTube de l’association pourra par exemple être mobilisée pour la diffusion de vidéos sur le thème, le compte Instagram pour la publication de photos ou de contenus variés.

Alors, que tu sois collégien, lycéen ou étudiant, SOS Racisme et la FIDL sont là pour t’accompagner dans la création du projet que tu auras imaginé ! Rejoins la lutte !

Télécharge ton kit militant !




Source: Sos-racisme.org