Juin 29, 2017
Par Le Monde Libertaire
105 visites

Le projet de loi permettant à Emmanuel Macron et au gouvernement d’orchestrer une nouvelle casse du Code du travail par ordonnances a été présenté en Conseil des ministres. L’objectif principal est d’accorder plus de flexibilité à l’entreprise, autrement dit de fragiliser les droits des salariés. De plus, les députés et sénateurs seront privés de débattre sur le fond de la réforme. La majorité est seulement conviée à habiliter l’Élysée et Matignon à légiférer sans en




Source: