Cela fait un bout temps déjà qu’on ne vous a pas parlé du clan 02 de La Meute. C’est parce qu’entre les rencontres intimistes de deux , trois  « nonos à patte de chien»  chez Mcdo et la sortie  printanière d’une demi-douzaine de louveteaux à la cabane a sucre, les membres du Klan 02 demeurent profondément  blottis dans  leur tanière.
 On aurait espéré, après deux mauvaises saisons, la fin de la diffusion de ce feuilleton mélangeant sexe, pouvoir et trahison . Mais voila qu’avec l’arrivée du printemps, le Klan essaie de sortir de sa torpeur et  de se réorganiser en un espèce de Club Kiwanis ou Club Lyon pour xénophobes. En effet, Marie-Josée Dufour, alias Marie louve,  a annoncé  sur la page secrète du Klan 02 avoir conclu une entente de partenariat avec la Soupe populaire de Chicoutimi.
On imagine que le directeur général M. Bertin Riverin (418-690-1395) manque réellement de jugement pour accepter la collaboration d’un groupe de pression politique qui, l’été dernier, posait des gestes de provocations à l’encontre de la communauté musulmane de la région (Saguenay : La Meute dérape (encore) et ses chefs essaient d’étouffer l’affaire).
Est-ce que le Diocèse de Chicoutimi  (418-543-0783)  ou encore Les oeuvres de Mgr Léonce Bouchard (418-690-3398), qui soutiennent financièrement la Soupe populaire, cautionnent un groupe ouvertement islamophobe et intolérant?
Voici une publication  postée  le 17 mai 2018 sur la page secrète de La Meute par le porte-parole Sylvain Brouillette où ce dernier encense le gouvernement de coalition autrichien formé par la droite populiste et l’extrême droite.  
La Meute n’a rien à proposer, à l’exception du ressentiment, de la peur et de la méfiance de « l’autre »! 

Mais qu’est-ce qu’ils et elles ont à  dire aux personnes qui demeuraient au 21 Price, chassées par les affairistes et l’embourgeoisement du centre-ville (Démolition du 21 Price : Les riches se réjouissent) ?  Qu’est-ce qu’ils et elles ont à dire aux locataires sinistré-e-s du 734 rue Racine? Que c’est de la faute  aux immigrant.es  irréguliers et aux musulman.es s’ils et elles vivent dans un taudis? La  réalité ,c’est qu’un Québécois blanc prénommé Jean-Guy Caron , sans doute  catholique,  tire profit de la situation en exploitant des personnes vulnérables (Jean-Guy Caron exploiteur, ville Saguenay léthargique!) .  Ne nous méprenons pas, lorsque la Meute dit :« les Québécois d’abord» elle souhaite seulement instrumentaliser « nos» pauvres et « nos» vulnérables dans le seul but d’augmenter leur capital de sympathie . Elle n’a aucune alternative positive à proposer par rapport au chômage, au sous-emploi, à la précarité et à la vie chère engendrée par l’économie capitaliste. Elle  peut crier sur tous les toits  que c’est la faute aux « autres» ,aux immigrant.es , elle n’a en revanche rien à proposer sur la façon de lutter contre la pauvreté, encore moins comment ces gens pourraient payer leur dépenses et mettre du pain sur la table .

——-
Merci aux «taupes» du Klan 02