Le premier événement des législatives du dimanche 24 septembre 2017 en Allemagne – des élections au Bundestag ou parlement fédéral – qui interpelle l’opinion internationale, c’est la percée de l’extrême droite. Celle-ci a obtenu 13 pour cent des voix exprimées, dont 12.6 % pour son principal parti, AfD ( « Alternative pour l’Allemagne » ) et 0.4 % pour le parti néonazi NPD.

en lire plus