Emmanuel Macron dit vouloir « libérer le travail » par ses ordonnances, et il n’y a pas de raison d’en douter. Mais dans sa vision du monde, la liberté du travail c’est sa liquidité. Le travail doit être négociable à vue, achetable et jetable d’un clic de souris comme un titre financier. Micro-jobs en Allemagne, contrats « zéro heure » en Grande-Bretagne, plateformes de « jobbing » autoproclamées « économie collaborative », figurent ce rêve qu’il conviendrait de généraliser.

[…]

Source: http://www.solidaires.org/Emmanuel-Macron-invente-le-travail-jetable -