Novembre 2, 2020
Par Le Monde Libertaire
24 visites


L’enseignement militariste et coranique
A ceci de commun avec l’éducation morale et civique
Qu’il partage le mĂȘme acronyme – EMC –
Et vise un état modifié de conscience de la réalité.

Tous deux entendent former enfants et adolescents
Au respect de principes énoncés comme transcendants
Et les amener à concevoir l’ordre du monde
Suivant la logique de l’évidence profonde.

L’idĂ©e qui prĂ©vaut n’a rien de trĂšs originale
Mais nécessite une force de persuasion sans égale
Pour amener l’ensemble d’une population
A y souscrire sans autre forme de précision.

Car à y réfléchir un peu sereinement
On entrevoit qu’il s’agit trùs prosaïquement
De conduire des millions de mĂŽmes
A défendre des causes ùnonnées par des gnomes.

***
Mais formuler des doutes sur les vertus de la république
Appelle précisément le développement du sens critique
Lors que la charia n’a d’autre intention qu’arraisonner
La raison à une vérité soi-disant révélée.

Et que la France connaisse nombre de Talleyrand
Hommes D’État cyniques, corrompus et malfaisants
N’oblitĂšre pas notre diffĂ©rence de longueur d’onde
Avec ceux que rĂ©jouit l’avĂšnement d’une bĂȘte immonde.

L’islamisme que l’on dĂ©signe Ă  tort de radical
– Existe-t-il un islamisme Ă©clairĂ© et libĂ©ral ? –
Emprunte au fascisme et Ă  ses diverses incarnations
Un mode opĂ©ratoire qui confine Ă  l’abjection.

La morale de L’État français me fait grincer des dents
Et les leçons de civisme me causent bien des tourments
Mais point-là d’hydre, de spectre ou de noir fantîme
Rien d’équivalent Ă  une tumeur maligne ou Ă  un glaucome.
CĂ©d.




Source: Monde-libertaire.fr