Février 21, 2021
Par CNT Solidarité Ouvrière
210 visites


Pour la troisième fois, nous, travailleurs et travailleuses des très petites entreprises et associations (TPE & TPA de moins de 11 salarié.e.s) et salarié.e.s des particuliers sont appelé.e.s à voter pour déterminer notre représentation syndicale. Faisons entendre notre voix et choisissons l’alternative syndicale avec la CNT-SO !


Nous sommes près de 5 millions à être concerné·e·s par ces élections qui se dérouleront du 22 mars 2021 au 06 avril 2021 👉 RETROUVEZ LE MODE D’EMPLOI POUR VOTER .

👉 Retrouvez la profession de foi générale de la CNT-SO

👉 Retrouvez nos professions de foi par branches professionnelles


La plupart d’entre nous, travaillent dans des entreprises de 2 à 3 salarié·e·s. Généralement pas syndiqué·e·s, isolé·e·s, précarisé·e·s, exclu·e·s des droits syndicaux, le plus souvent mal protégé·e·s par le droit du travail, nous sommes en première ligne de l’arbitraire patronal.

Depuis 2016, date des dernières élections, les gouvernements successifs ont continué de s’attaquer à nos droits : massacre du code du travail, généralisation des contrats précaires, réforme de l’Assurance chômage, réformes des retraites…

Licenciements, faillites… la crise économique issue de la crise sanitaire du COVID 19 vient encore plus fragiliser notre situation.

Ces élections sont donc l’occasion de réclamer haut et fort une réelle égalité des droits et de marquer une volonté de rupture en faveur des travailleur·euse·s !


Dans les entreprises de plus de 11 salarié·e·s, il y a obligation d’organiser des élections de délégué·e·s du personnel. Dans les TPE dans lesquelles nous travaillons, cette obligation n’existe pas, et pourtant, nous aussi nous avons des droits à défendre !

Nos droits, particulièrement dans les TPE, sont régulièrement bafoués : heures non payées, dépassements des durées maximales de travail, conditions d’hygiène et de sécurité non respectées, contrats frauduleux, travail non déclaré… La liste est longue !

Et les TPE sont aussi largement utilisées pour contourner les droits du travail et syndicaux dans le cadre de la sous-traitance.

Trop souvent, derrière une pseudo proximité avec l’employeur se cache en réalité celui du chantage et du harcèlement : « tais-toi, fais ce que je te dis ou t’es viré.e ! ». Mais ce n’est pas une fatalité !

Il faut s’organiser, se regrouper et lutter contre ces injustices qui détériorent nos vies. Se syndiquer, c’est rompre l’isolement, c’est dire NON à l’exploitation et au mépris, c’est résister et lutter ensemble pour défendre ses droits et en gagner de nouveaux !

C’est ce que font au quotidien les femmes et les hommes qui ont choisi de s’organiser à la CNT-Solidarité Ouvrière. Nettoyage, bâtiment, restauration, hôtellerie, service à la personne, commerce… La CNT-Solidarité Ouvrière est un outil syndical au service des travailleur·euse·s.


Dans toutes les TPE, avec la CNT – Solidarité Ouvrière revendiquons :

  • l’égalité de traitement pour tous les salariés (petites et grandes
 entreprises) ;
  • le droit à la formation professionnelle ;
  • la mise en place d’un véritable droit syndical dans les TPE.



Dans les branches où elle est le plus implantée (Bâtiment, Nettoyage, Services à la personne, Commerce, Restauration…), la CNT – Solidarité Ouvrière a construit des revendications spécifiques.

Les professions de foi par secteurs :

BTP

cnt_so_tpe_2021_btp


RESTAURATION

cnt_so_tpe_2021_restauration


SALARIE.E.S DU PARTICULIER-EMPLOYEUR

cnt_so_tpe_2021_salaries_particulier_employeur


SANTÉ

cnt_so_tpe_2021_sante


ASS’ MAT’

cnt_so_tpe_2021_assistantes_maternelles


CULTURE – SPECTACLE

cnt_so_tpe_2021_culture_spectacle
PNG - 778.2 ko

COMMERCE

cnt_so_tpe_2021_commerce_de_details_


INDUSTRIE

cnt_so_tpe_2021_metallurgie_siderurgie
PNG - 741.7 ko

C’est nous travaillons alors c’est nous qui décidons !

Voter pour la Confédération Nationale des Travailleurs – Solidarité Ouvrière s’est appuyer une véritable alternative syndicale fondée sur : le refus du corporatisme par un syndicalisme d’industrie ; le refus du clientélisme et de la corruption patronale qui conduit à la régression sociale ; un syndicalisme au service des travailleuses et des travailleurs par son action juridique et de formation ; un outil de coordination au service des luttes.

En votant pour la CNT-Solidarité ouvrière, les travailleuses et travailleurs se dotent d’un outil pour les luttes de demain. La CNT Solidarité ouvrière souhaite rompre l’isolement et favoriser la syndicalisation, base indispensable de l’action collective et syndicale, seule façon de défendre nos droits et en gagner de nouveaux.

La CNT-Solidarité ouvrière qui se réclame du syndicalisme révolutionnaire, milite pour un projet de société alternatif, à l’opposé des inégalités actuelles et loin de tout rapport de domination. Construisons-le ensemble !

PNG - 865.9 ko

Let’s block ads! (Why?)




Source: Cnt-so.org